Ecoutez Radio Sputnik
    Le cargo Maersk Tigris

    Les navires iraniens font la loi dans le détroit d'Ormuz

    © Photo. Twitter
    Lu dans la presse
    URL courte
    Nezavissimaïa gazeta
    0 1428

    En une semaine, la marine iranienne a déjà fait obstruction deux fois à des bateaux placés sous la protection des USA.

    Le cargo Maersk Tigris a été arrêté par les navires de guerre iraniens, qui l'ont escorté jusqu'au port de Bandar Abbas. Aucune annonce officielle n'a été faite sur les causes de cette interpellation, mais les médias supposent qu'elle fait suite à l'entrée illégale du cargo dans les eaux territoriales iraniennes. La situation s'aggrave au moment même où la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini appelle à un rôle positif de l'Iran dans la région.

    Le cargo Maersk Tigris, 65 tonnes, traversait le détroit d'Ormuz sous pavillon des îles Marshall. Il naviguait avec un équipage de 24 hommes et des containers de produits de consommation allant de la nourriture à l'électronique. La société propriétaire du cargo affirme que son itinéraire passait par les eaux internationales, mais les marins iraniens n'étaient pas de cet avis et ont effectué un tir de sommation en direction du cargo. Ce dernier a été contraint de se rendre au port de Bandar Abbas.

    La réaction des Américains ne s'est pas faite attendre: la marine américaine a répondu au signal de détresse du cargo et le destroyer USS Farragut et un avion de reconnaissance ont été envoyés vers le lieu de l'incident. Un représentant du Pentagone a déjà déclaré que le tir en direction du cargo était inadmissible et provocateur. La réaction des USA s'explique par le fait que les îles Marshall sont un État associé aux États-Unis, et que pour les questions de défense il s'appuie sur Washington. Mais le Pentagone a noté qu'il n'était pas directement engagé à protéger ce navire sous le pavillon des îles Marshall, à bord duquel ne se trouvait aucun citoyen américain.

    Il ne s'agit pas du premier incident impliquant un navire sous la protection des USA. Il y a quelques jours, le cargo Maersk Kensington naviguant via le détroit sous pavillon américain a été encerclé par des vedettes iraniennes, qui l'ont escorté jusqu'à la sortie du détroit. Aucun coup de feu de sommation n'avait été tiré et le conflit a été rapidement clos.

    Lire aussi:

    Un destroyer américain percute un cargo dans le Pacifique: 7 morts
    Un Su-30 russe réalise un miracle dans le ciel (Vidéo)
    Un navire iranien tente d'aveugler les pilotes d'un hélicoptère US
    Tags:
    Federica Mogherini, États-Unis, îles Marshall, Détroit d'Ormuz, Bandar Abbas, Iran
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik