Lu dans la presse
URL courte
Par
0 216
S'abonner

Selon la version officielle, le chef d'Al-Qaïda Oussama Ben Laden aurait été tué dans la nuit du 1er au 2 mai 2011 par les forces d'élite américaines dans une maison fortifiée près d'Abbotabad, au nord du Pakistan. L'opération américaine avait provoqué un grand scandale dans ce pays.

Le récit du journaliste américain Seymour Hersh sur l'élimination du chef d'Al-Qaïda serait en fait plagié sur des publications vieilles de quatre ans.

Journaliste. Photo d’illustration
© Flickr / Aalborg Stift
Son article, "L'assassinat de Ben Laden", a été publié dimanche dans la London Review of Books. Se référant à des sources anonymes, le journaliste rapportait notamment que Ben Laden avait été assigné à résidence par les autorités pakistanaises, qui collaboraient à l'opération visant à l'éliminer. Il affirmait également que la CIA avait reçu les informations sur la localisation de Ben Laden moyennant une forte compensation financière.

Le porte-parole du Pentagone Steve Warren juge l'article de Hersh "fabriqué en grande partie". Par ailleurs, l'experte en sécurité nationale et blogueuse Raelynn Hillhouse a également critiqué le journaliste.

"L'histoire de Seymour Hersh a un problème fondamental: soit il s'agit d'un plagiat, soit d'une répétition. S'il s'agit d'un récit (comme le supposent certains) — c'est un plagiat. Si c'est un rapport documentaire, alors c'est une répétition. Cette histoire est apparue pour la première fois il y a quatre ans, en août 2011", écrit Raelynn Hillhouse sur son site, The Spy Who Billed Me.

L'experte note que l'article mentionne les mêmes militaires — le général Ashfaq Parvez Kayani et le chef du renseignement Ahmed Shuja Pasha — que Hersh considère comme complices dans l'opération spéciale. "Toute l'histoire de Hersh se compose de faits que j'ai exposés en 2011 déjà", conclut-elle.

Selon la version officielle, Ben Laden a été tué dans la nuit du 1er au 2 mai 2011 dans une maison fortifiée près d'Abbotabad, au nord du Pakistan. L'opération américaine pour éliminer Ben Laden avait provoqué un grand scandale au Pakistan. Islamabad disait avoir l'intention de mener une enquête pour découvrir comment Ben Laden avait réussi à vivre en toute tranquillité dans le pays pendant plusieurs années.

 

Lire aussi:

Où est passé le navire ayant apporté le nitrate d’ammonium à Beyrouth?
Six touristes français tués dimanche au Niger par des hommes armés
Les Français tués au Niger étaient en mission humanitaire, selon la Défense nigérienne
Tags:
London Review of Books, Al-Qaïda, CIA, Ahmed Shuja Pasha, Ashfaq Parvez Kayani, Raelynn Hillhouse, Seymour Hersh, Steve Warren, Oussama ben Laden, Pakistan
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook