Lu dans la presse
URL courte
Par
14526
S'abonner

Rouslan Poukhov, directeur du Centre d'analyses stratégiques et technologiques, livre à Defense News que les armes russes ont deux avantages primordiaux sur leurs concurrentes américaines: elles sont plus simples à fabriquer (et donc moins chères) et accessibles sans compétences spéciales.

Les technologies militaires russes sont simples d'exploitation et pratiques pour les utilisateurs. C'est important, note l'analyste, car la plupart des armées du monde recrutent aujourd'hui des jeunes sans diplôme et beaucoup d'entre eux ne seraient pas capables d'utiliser les systèmes américains, nécessitant des connaissances spéciales.

"Certains modèles occidentaux sont excellents, mais pour les utiliser il faut avoir terminé Harvard. Les chasseurs américains sont comparables aux montres suisses, alors que les avions russes ressemblent plutôt à des chars. Préférez-vous faire la guerre avec des montres ou avec des chars?", demande Rouslan Poukhov.

La comparaison entre le fusil automatique Kalachnikov et son homologue américain M16 est très révélatrice des approches russe et américaine de la conception des armes. Le fusil russe est simple et fiable, l'américain est très complexe et capricieux.

"Certes, le chargeur de l'AK ne s'engage pas aussi naturellement dans l'arme que celui du M16A2 ou du H&K G3, mais au moins il s'engage tout le temps. Même quand le soldat a rampé dans la boue pendant 500 mètres avant de s'installer dans un fossé rempli d'eau. C'est un exemple réel, et si vous aviez eu, au moins une fois, à déboucher la fenêtre du chargeur du M16 pour y placer le chargeur, vous comprendriez qu'il doit y avoir d'autres solutions… Alors que la fente pour fixer le magasin de l'AK ne demande aucun effort ou technique", explique le vétéran des troupes aéroportées américaines Dan Shany.

Le M16 est très sensible au sable et à la boue, il est donc recommandé de nettoyer ce fusil en conditions opérationnelles 3 à 5 fois par jour, et de le démonter uniquement dans des locaux clos en raison de l'abondance de pièces de très petite taille.

Le boîtier du M16 est fait d'un alliage d'aluminium et se fissure en tombant au sol ou en percutant des objets solides. L'unique solution consiste à remplacer entièrement le boîtier, ce qui coûte 200 dollars. Alors qu'il est possible d'acheter un AK complet au marché noir pour cette somme.

Lire aussi:

Les cinq pires copies étrangères de la Kalachnikov
Le dernier-né du groupe Kalachnikov au Salon de la défense IDEX-2015
L'armée russe va recevoir de nouveaux fusils d'assaut
Un grand requin blanc surgit devant un bateau de pêcheurs, le capitaine «choqué» – vidéo
Tags:
armements, Kalachnikov (fusil d'assaut), Rouslan Poukhov, États-Unis, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook