Ecoutez Radio Sputnik
    Drapeaux des pays membres de l'UE, Strasbourg

    UE: la dette publique augmente et la population vieillit

    © Flickr/ European Parliament
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vesti
    2142

    L'agence Eurostat a publié cette année son rapport "The EU in the world", qui compare l'Union européenne avec les quinze pays du G20 non-membres de l’UE.

    Plusieurs thèmes ont été passés en revue: population, conditions de vie, santé, éducation et formation, marché du travail, économie et finances, commerce, industrie et services, recherche et communication, transports, agriculture, environnement et énergie.

    Eurostat a analysé la situation dans l'UE et dans les quinze pays du reste du monde (Afrique du Sud, Arabie saoudite, Argentine, Australie, Brésil, Canada, Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, Inde, Indonésie, Japon, Mexique, Russie et Turquie).

    Ensemble, les pays du G20 couvraient plus de 61% de la superficie terrestre, regroupaient 64% de la population mondiale et généraient 85% du PIB mondial en 2013.

    Le rapport indique que la population mondiale pourrait augmenter de presque 3 milliards au cours des prochaines décennies, passant de 7,1 milliards d'habitants en 2013 à près de 10 milliards en 2060.

    A cette date, l'Inde (1.644 millions d'habitants, soit 16,5% de la population de la planète) devrait être le pays le plus peuplé du monde, devant la Chine (1.313 millions, soit 13,2%).

    D'ici à 2060, la plupart des pays du G20 devraient voir diminuer leur part dans la population mondiale (jusqu'à 52,3% en 2060 contre 64,3% en 2013).

    Le poids de l'UE dans la population mondiale devrait également diminuer à l'avenir, passant de 7,1% en 2013 à 5,3% en 2060.

    En 2012, l'espérance de vie à la naissance atteignait 80 ans dans l'UE. Parmi les pays non-membres, l'espérance de vie était la plus élevée au Japon (84 ans), en Australie (83 ans), au Canada (82 ans) ainsi qu'en Corée du Sud (81 ans), et la plus faible en Afrique du Sud (59 ans), en Inde (66 ans), en Russie (69 ans) et en Indonésie (71 ans).

    La dépendance des personnes âgées, mesurée comme le rapport entre le nombre de personnes âgées (65 ans et plus) et le nombre de personnes en âge de travailler (entre 15 et 64 ans) était de loin la plus élevée en 2013 au Japon (40,5%), suivi de l'UE (27,5%), du Canada (22,2%), de l'Australie (21,5%) et des Etats-Unis (21%).

    D'ici à2060, tous les pays du G20 devraient connaître une hausse considérable du rapport de dépendance des personnes âgées. Dans l'UE, le taux de dépendance devrait presque doubler pour passer de 27,5% en 2013 à 50,2%.

    Bien que seulement 7,1% de la population mondiale vive dans l'UE, celle-ci générait en 2013 presque un quart (23,7%) du PIB mondial.

    Les Etats-Unis (22,2%), la Chine (12,1%) et le Japon (6,5%) disposaient aussi d'un poids important dans le PIB mondial.

    En ce qui concerne la recherche et développement, la Corée du Sud (4,04% du PIB), le Japon (3,39%), les Etats-Unis (2,79%) et l'Australie (2,39%) dépensaient davantage pour ce secteur que l'UE (2,02%).

    En ce qui concerne les finances publiques, le ration plus élevé de la dette des administrations publiques par rapport au PIB a été relevé parmi les pays du G20 par le Japon (243,2%), les Ets-Unis (104,2%), le Canada (88,8%) et l'UE (85,4%).

    A titre de comparaison, les taux les plus faibles ont été enregistrés en Arabie saoudite (2,7%), en Russie (13,9%), en Indonésie (26,1%) et en Australie (28,6%).

    Dans d'autres domaines comme les moyens de communication et le transport, les pays du G20 affichent des indices complètement différents.

    Moins de 20% de la population avait accès à internet en 2013 en Inde (15%) et en Indonésie (16%). Alors que plus de 80% de la population utilisait internet au Canada et au Japon (86%), en Corée du Sud (85%), aux Etats-Unis (84%) et en Australie (83%).

    La part des utilisateurs du web dans l'UE en 2013 était de 77%.

    Quant aux transports dans les pays du G20 non-membres de l'UE, le nombre de voitures pour mille habitants en 2013 était le plus bas en Inde (20%), en Indonésie (77%) et en Chine (91%). A l'opposé, en tête de liste on retrouvait l'UE (567%), le Japon (603%), le Canada (635%), l'Australie (722%) et les Etats-Unis (790%).

    En ce qui concerne la protection de l'environnement, l'UE a enregistré 7,4 tonnes de CO2 par habitant en 2012.

    Elle était largement devancée par l'Australie (17,5), les Etats-Unis (17,1), l'Arabie saoudite (17 tonnes en 2010), le Canada (15,8), la Corée du Sud (12,5), la Russie (11,6), le Japon (10) et l'Afrique du Sud (9 tonnes en 2010).

    Produisant 27,8% de l'électricité à partir de ressources à énergie renouvelable, elle figurait également parmi les membres du G20. Seuls le Brésil (82,5%) et le Canada (63,3%) avaient des indices plus élevés.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Les Européens migrent vers les pays plus riches de l'UE
    Leadeur économique mondial: la Chine battrait les USA d'ici 2032
    Croissance économique: la Russie pourra-t-elle rattraper et dépasser le Canada?
    Tags:
    éducation, santé, population, Eurostat, Europe
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik