Ecoutez Radio Sputnik
    Le premier ministre canadien Stephen Harper

    Le PM canadien perd ses élections et quitte son poste

    © REUTERS / Chris Wattie
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    42411
    S'abonner

    Stephen Harper, premier ministre canadien et leader des conservateurs, perd son poste après la défaite de son parti aux élections législatives face aux libéraux de Justin Trudeau.

    La destitution de Stephen Harper de ses fonctions de premier ministre et de leader des conservateurs a été annoncée par l'agence Reuters. Le leader du Parti libéral Justin Trudeau sera le nouveau chef du gouvernement canadien. Harper, qui occupait ce poste depuis 2006, a déclaré que "le peuple avait toujours raison".

    Stephen Harper est connu notamment pour sa critique sévère envers la politique russe en Ukraine et le président russe Vladimir Poutine. Selon l'agence Bloomberg, au cours du sommet du G20 en novembre 2014 Harper avait rencontré Poutine et lui avait dit: "Je vais serrer votre main, mais je dois vous dire la chose suivante: allez-vous en de l'Ukraine".

    Il a également exclu le retour de la Russie au G7 sous la présidence de Vladimir Poutine.
    D'après The Guardian, le Parti libéral a obtenu 184 des 338 sièges du parlement (contre 35 sièges après les élections précédentes). Les conservateurs n'ont gagné que 102 sièges contre 165 suite aux législatives précédentes. Le Nouveau Parti démocratique est arrivé troisième avec 35 sièges.

    Justin Trudeau n'était pas parti favori de la campagne électorale et sa percée dans les sondages n'a eu lieu que quelques jours avant le scrutin. Le nouveau premier ministre est le fils de l'ancien chef de gouvernement Pierre Trudeau, qui a dirigé le pays de 1968 à 1984 (avec une brève pause de moins de six mois).

    Avant de lancer sa carrière politique, Justin Trudeau, 43 ans, a travaillé comme professeur et instructeur de snowboard. En 2008, il a été pour la première fois élu au parlement. En 2011 il a décroché sa réélection malgré l'une des défaites les plus cuisantes de l'histoire du parti libéral.

    Lire aussi:

    Premier ministre canadien: pour aider les migrants, il faut vaincre l’EI
    La chute des prix du pétrole provoque la baisse du dollar canadien
    Tags:
    élections, Stephen Harper, Vladimir Poutine, Canada
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik