Lu dans la presse
URL courte
Par
5336
S'abonner

Reconnaissance, neutralisation des explosifs et munitions, combat armé: les trois robots présentés par la compagnie chinoise HIT Robot Group à la conférence internationale World Robot Conference de Pékin marquent une nouvelle étape dans le développement des technologies militaires.

Selon les médias, ces trois robots peuvent travailler individuellement ou en groupe, en coordonnant leurs actions entre eux.

Le premier robot est destiné aux missions de reconnaissance et d'observation, il est doté de caméras et de divers capteurs capables de détecter des explosifs.

S'il découvre un engin explosif ou un objet suspect, le robot de neutralisation des explosifs et munitions (EOD) prend le relais. Grâce au système de contrôle à distance, l'opérateur pourra déminer l'objet suspect ou le transporter en lieu sûr à l'aide de son bras mécanique.

Le troisième robot de combat armé dispose d'une plateforme dotée d'un fusil d'assaut et d'un lance-grenades de petit calibre. La visée optique, la détente électrique et le système de contrôle à distance permettent à l'opérateur de tirer avec précision tout en restant à couvert.

Les développeurs expliquent que le trio de robots a été créé sur la base d'un même châssis mobile à chenilles. Les trois machines se différencient donc seulement par les équipements installés. Le poids du robot de reconnaissance et du robot EOD avoisine les 12 kg, ce qui permet de les transporter facilement dans un sac-à-dos spécial.

L'équipe de robots chinois coûtera 235.000 dollars. Le Bureau de la sécurité publique de Pékin fait partie des acquéreurs potentiels de cette invention.

Lire aussi:

Chine: la police de Nankin bientôt équipée de drones
Une Google Car verbalisée pour excès de lenteur aux USA
Premières victimes dans un accident de Google Car
Il vient de braquer un McDonald’s mais ne s’attendait pas à tomber sur ce genre de clients
Tags:
robot, combat, Chine
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook