Ecoutez Radio Sputnik
    Corruption. Image d'illustration

    L'Ukraine en guerre contre la corruption

    © Sputnik . Mikhail Kutuzov
    Lu dans la presse
    URL courte
    Situation économique en Ukraine (85)
    154717
    S'abonner

    Le Conseil supérieur de la justice a approuvé le 19 janvier le renvoi de 21 juges ukrainiens qui prononçaient des sentences contre les activistes du Maïdan.

    Cette information a été annoncée hier en conférence de presse par le président du Conseil Igor Benedissiouk. Pendant ce temps, les détectives de l'Agence nationale anticorruption et les procureurs anticorruption ont commencé un travail actif dans le pays. Ils s'intéressent particulièrement aux crimes commis par de hauts fonctionnaires après le Maïdan et sont aidés dans leur travail par les activistes de la société civile qui leur fournissent des informations. Le mouvement "Pour la purification" créé à l'initiative de Mikhaïl Saakachvili, ancien président géorgien aujourd'hui gouverneur de la région d'Odessa en Ukraine, prône pour sa part le renouvellement total des hauts fonctionnaires et le changement du système électoral. Sachant que le président ukrainien Petro Porochenko ne voit aucune menace pour l'État dans les actions de l'ex-président géorgien actuellement gouverneur de la région d'Odessa.

    "Il faut jeter dans les poubelles de l'histoire cette élite qui ne fait que voler son propre peuple depuis 25 ans", a déclaré lundi Saakachvili lors du 3e forum anticorruption à Kharkov. Il a ainsi répété ses accusations de corruption contre le gouvernement, déclarant que l'exécutif actuel "marchait dans les traces de Ianoukovitch, Enakievski et Azarov, continuait de couvrir les oligarques… et soutenait l'ancien système de bureaucratie".

    Le bureau ukrainien de lutte contre la corruption affirme qu'il n'existe pas de schémas primitifs de détournement d'argent en Ukraine. Les mécanismes utilisés sont sophistiqués et difficiles à décrypter. Lors des marchés publics on utilise souvent des sociétés tampons pour faire monter les prix lors des achats et les réduire lors des ventes. Puis l'argent part sur les comptes de banques étrangères, ensuite des compagnies offshores, et il est très difficile de déterminer son itinéraire. C'est pourquoi le bureau ukrainien de lutte contre la corruption fait appel aux analystes internationaux qui apprennent aux détectives à identifier de telles transactions, retrouver et saisir l'argent.

    Денежные купюры и монеты США и Украины
    © Sputnik . Alexander Demianchuk
    Le budget du bureau pour cette année est deux fois moins important que ce que demandait sa direction. Mais l'Ukraine bénéficie de l'aide de partenaires internationaux. En particulier, les USA ont financé les examens des détectives et leur entraînement. De plus, Washington est prêt à apporter une grande assistance technique.

    Pendant ce temps, le mouvement "Pour la purification" a annoncé avoir récolté un million de signatures dans toute l'Ukraine pour un changement du système électoral qui ne permettrait pas aux oligarques et aux politiciens corrompus d'acheter leurs places. Cette initiative vise à libérer entièrement les entreprises de la pression administrative, ce qui n'est possible qu'en amendant les lois mais aussi le pouvoir exécutif, car, selon les activistes, le pouvoir actuel est "corrompu et inefficace". Le mouvement "Pour la purification" est largement soutenu par la population.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Dossier:
    Situation économique en Ukraine (85)

    Lire aussi:

    Face à l’Ukraine, le ras-le-bol des Occidentaux
    Saakachvili: la situation en Ukraine n’a jamais été aussi mauvaise
    Mode d’emploi: comment prouver sa nationalité à l'aide d'eau minérale
    Le fils de Joe Biden éclaboussé par une affaire de blanchiment en Ukraine
    Tags:
    Maïdan, corruption, Nikolaï Azarov, Mikhaïl Saakachvili, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik