Ecoutez Radio Sputnik
    les troupes de Batu

    Ce n'était pas une blague: l'Ukraine demande bien réparation à la Mongolie

    © Photo. capture d`écran:Youtube
    Lu dans la presse
    URL courte
    Narodny korrespondent
    232884

    Quand les médias avaient annoncé en mai 2015 que l'Ukraine exigeait de la Mongolie des réparations pour la destruction de Kiev par les troupes de Batu au XIIIe siècle, tout le monde l'avait pris sur le ton de la plaisanterie.

    Mais le journal Narodny korrespondent rapporte que l'ambassade de Mongolie a bien confirmé cette information et serait même prête à payer des réparations. Seul bémol: aucune "nation ukrainienne" n'existait à l'époque — les territoires de l'actuelle Ukraine étaient sous le contrôle de la Russie (Rous).

    Le porte-parole de l'ambassade de Mongolie en Russie, Lkhagvasuren Namsraï, a confirmé la réception par les députés mongols d'une lettre officielle du parlement ukrainien exigeant de verser des réparations pour la destruction de Kiev par les troupes du khan Batu, écrit le journal Narodny korrespondent.

    "Le parlement ukrainien a écrit une lettre officielle aux députés mongols disant qu'au XIIIe siècle, le khan Batu (petit-fils de Gengis Khan et premier khan de la Horde d'or) avait commis un génocide contre le peuple ukrainien. Les Ukrainiens ont exigé des réparations. Tout le monde en a parlé sur les sites russes et mongols", déclare le porte-parole.

    "Puis un journaliste a demandé à notre président du parlement si cette lettre avait réellement existé. Ce dernier a répondu qu'à l'époque médiévale régnait la Rous kiévienne, c'est-à-dire que l'État ukrainien n'existait pas à l'époque. Si le parlement ukrainien transmettait tous les noms des citoyens ukrainiens victimes du génocide et de leurs familles, nous serions prêts à payer les réparations", note Lkhagvasuren Namsraï.

    Comme le rappelle la revue ukrainienne, en mai 2015 les chaînes russes avaient annoncé que le parlement ukrainien avait adopté un décret "sur le génocide du peuple ukrainien au XIIIe siècle par le régime criminel de l'Empire mongol" et envoyé aux autorités mongoles une demande de réparations pour la destruction de Kiev. Certains médias avaient même présenté ce communiqué comme une plaisanterie.

    Le président du parlement mongol Tsakhiagiyn Elbegdorj a qualifié la résolution du parlement ukrainien de "cliché propagandiste de l'Ukraine envers la Mongolie".

    "Le monde n'avait jamais connu ni entendu parler d'une nation ukrainienne, qui plus est à l'époque des héritiers du Grand Gengis Khan. Ces millions d'Ukrainiens morts au XIIIe siècle sont le fruit de la fantaisie étrange des députés ukrainiens", a-t-il déclaré.

    Et d'ajouter que la Mongolie était "prête à verser le préjudice infligé lors de la prise de Kiev par Batu, mais uniquement aux victimes ou aux membres de leur famille".

    "Nous attendons avec impatience l'annonce de la liste complète des victimes", a déclaré le président du parlement mongol.

    Lire aussi:

    L’Ukraine a le choix entre la peste et le choléra
    Saakachvili: Premier ministre de l’Ukraine? Pas assez pour moi!
    Timochenko accuse le président ukrainien de vouloir "trahir l'Ukraine"
    Ukraine: le changement, ce n’est pas maintenant
    Tags:
    réparations, Mongolie, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik