Ecoutez Radio Sputnik
    Wang Jianlin, l'homme le plus riche de Chine

    L'homme le plus riche de Chine veut créer sa propre Ligue des champions

    © AFP 2019 Greg BAKER
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    4135
    S'abonner

    Le groupe Wanda de la première fortune de Chine, Wang Jianlin, négocie actuellement la création d'un tournoi concurrent de la Ligue des champions de l'UEFA. La compagnie espère que le nouveau format sera bien plus avantageux aussi bien pour les clubs que pour les télédiffuseurs.

    L'Inter Milan remporte la Ligue des Champions 2009-2010
    © Sputnik . Anton Denisov
    Le directeur stratégique du holding Wanda Sports, Marco Bogarelli, indique que les représentants de la compagnie cherchent actuellement à faire participer au tournoi potentiel les représentants des plus grandes ligues européennes — la Premier League anglaise, la Bundesliga allemande, la Primera Division espagnole, la Série A italienne et la Liga espagnole — qui accumulent les principaux revenus de diffusion de la Ligue des champions.

    "De nombreux joueurs talentueux préfèrent aujourd'hui jouer en Asie au lieu de partir en Europe. Un jour, l'Asie aura suffisamment d'argent pour que Cristiano Ronaldo y joue. Il est dans l'intérêt de ces cinq ligues d'avoir en Europe un football en développement permanent pour faire perdurer leur leadership", a déclaré Marco Bogarelli.

    D'après ce dernier, les négociations avec la Liga et la Série A ont déjà commencé et celles avec la Premier League, la Bundesliga et la Ligue 1 devraient démarrer après la fin de l'Euro, dont la finale se joue ce dimanche 10 juillet.

    Wanda espère s'assurer le soutien de l'UEFA, organisateur actuel de la Ligue des champions, mais souhaite créer un tournoi indépendant. "Nous avons besoin d'un avenir avec davantage de liberté qui se baserait sur les besoins des clubs et des ligues, en leur permettant de faire un choix", a souligné Marco Bogarelli.

    La proposition de Wanda implique la création d'une compétition avec la participation de 32 à 64 équipes, ce qui garantirait la présence d'au moins six des meilleurs clubs des cinq plus grandes ligues. Les quatre meilleurs équipes d'Angleterre, d'Allemagne et d'Espagne participent aujourd'hui à la Ligue des champions, tandis que la France, l'Italie et le Portugal reçoivent trois places chacun. Un tel système serait dès aujourd'hui favorable à de grands clubs comme l'Inter de Milan et Manchester United, qui ne participent pas à la prochaine Ligue des champions à cause de leur classement national.

    Wanda estime que le système proposé par la compagnie serait plus attractif pour les télédiffuseurs car le plus grand nombre de matchs attirerait le public des plus grands marchés de l'Europe. Selon la compagnie, les revenus de diffusion pourraient ainsi augmenter de 30-35%.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Tags:
    ligue, football, Wanda Sports, UEFA, Wang Jianlin, Chine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik