Lu dans la presse
URL courte
Par
0 145
S'abonner

Cet été, des jeunes femmes norvégiennes ont été appelées pour la première fois à effectuer leur service militaire.

Le parlement du pays avait déjà adopté une loi en ce sens en 2014 mais cette expérience, jusqu'à présent seulement menée en Israël, entame sa dernière ligne droite en Norvège aujourd'hui.

D'après le ministère norvégien de la Défense, le nombre de femmes en uniforme après l'appel d'été a augmenté de 20% pour passer à environ 30% du total des effectifs. Leur service durera entre 6 et 18 mois en fonction de l'arme et de la spécialité.

Une académie militaire pour femmes à Damas
© Sputnik . Valeriy Melnikov
Certains experts craignaient que la plupart des jeunes femmes ne tiennent pas le coup pendant la période préparatoire, mais ces craintes se sont avérées excessives: dans certaines unités, les appelées ont affiché des résultats encore meilleurs que les hommes aux tests physiques et psychologiques. Ce fut le cas par exemple au centre de formation de la police militaire. Au final, après la sélection, l'uniforme sera porté par 52% de femmes et seulement 48% d'hommes.

Cette réforme va nécessiter d'importants investissements. Le rapport du comité pour le service militaire de la Norvège indique que les équipements et les casernes restent en grande partie adaptés aux hommes: les toilettes de campagne sont par exemple dotées d'urinoirs, de nombreux types d'uniforme sont prévus pour les hommes et les jeunes femmes ont également besoin de sous-vêtements spéciaux.

Mais selon de nombreux experts, la modernisation de la base matérielle et technique ne sera pas une tâche aussi ardue que la nécessité de lutter contre la culture sexiste au sein des forces armées.

D'après les sondages, une femme militaire sur cinq rompt son contrat ou refuse de le prolonger à cause des moqueries ou des provocations sexuelles de ses collègues masculins.

Lire aussi:

L’Etat-major russe souhaite un joyeux 8 mars aux femmes militaires en Morse
Ce bataillon féminin kurde qui lutte contre Daech
Des combattantes chrétiennes s’unissent contre Daech
Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Tags:
soldats, militaires, femmes, Norvège
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook