Lu dans la presse
URL courte
Par
1415
S'abonner

L'armée de l'air américaine a mis en service de nouveaux drones QF-16 fabriqués sur la base des chasseurs F-16A/C retirés du service, écrit mercredi le site d'information N+1. Les nouveaux appareils seront utilisés pour la formation des pilotes, notamment le combat rapproché de manœuvre et la lutte contre les systèmes de guerre électronique.

Les versions sans pilote des chasseurs seront utilisées majoritairement comme des cibles aériennes pour former les pilotes, essayer les nouvelles armes des avions de chasse et tester les radars afin de les calibrer. Les drones "cibles" peuvent être contrôlés par un pilote, par un opérateur ou voler en pilote automatique.

Les essais des nouvelles cibles QF-16 sont organisés par l'armée de l'air américaine depuis 2014. De par leurs caractéristiques, ces appareils correspondent parfaitement aux F-16 à partir desquels ils ont été fabriqués. En particulier, les QF-16 ont les mêmes possibilités techniques, y compris la possibilité de manœuvrer avec des surcharges importantes. Les avions sont également capables d'utiliser des systèmes de guerre électronique.

Le QF-16 atteint 2 400 km/h et peut voler à 12 200 mètres d'altitude. Le guidage à distance permet aux cibles pilotées d'effectuer des figures de haut voltige comme la barrique, le retournement et le virage de combat.

Lire aussi:

La Russie et la Chine défient la supériorité US dans les airs
Le F-35 «furtif» serait détecté même à l’époque de la Seconde Guerre mondiale
Revue US: les chasseurs russes font passer les F-16 pour de vieux coucous
Le Danemark impliqué dans les frappes contre l’armée syrienne
Tags:
drone, F-16 Fighting Falcon, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook