Lu dans la presse
URL courte
Par
255
S'abonner

Fin septembre, l'Ukraine était le pays d'Europe comptant le plus de partis politiques: 344, soit plus que tous les partis politiques polonais, lituaniens, slovaques, roumains et moldaves réunis.Mais ce n'est pas l'unique exploit original de ce pays: certains peuvent même être vus depuis l'espace.

D'autres puissances autrefois fraternelles ne se laissent pas non plus distancer de l'Ukraine. Ainsi, le Turkménistan fabrique des tapis de taille record, les Moldaves cuisent des portions gigantesques de mamaliga, les Arméniens fabriquent du chocolat pour géants, les Lettons glorifient les plombiers capables d'installer des toilettes en un clin d'œil. Florilège des exploits des républiques postsoviétiques dignes du Livre Guinness des records.

Partis politiques — le nombre fait la force

« L'Ukraine compte actuellement 344 partis politiques », a annoncé le directeur général du Comité des électeurs ukrainiens Alexeï Kochel. A titre de comparaison, la Pologne en compte 84, la Slovaquie 56, la Moldavie 45 et la Lituanie 38. Alexeï Kochel a précisé que la moitié de toutes les formations politiques en Ukraine avaient moins de trois ans et souligné que certains partis étaient créés uniquement à but lucratif, c'est-à-dire pour être revendus.

Les Ukrainiens ne se réjouissent pas tellement de ce nouveau record européen, à tel point que leur colère a également marqué un record: les résultats d'un sondage rendus publics début 2016 ont montré que le niveau de satisfaction de la vie avait atteint son minimum de toute l'histoire des observations. Selon les sociologues, les citoyens ukrainiens notent leur niveau de vie 4 points sur 10. Seulement 17 % de la population sont satisfaits par la vie, tandis que 79 % s'estiment pauvres. Sachant qu'un tiers des habitants ont reconnu souffrir à cause de leur niveau de vie, et seulement 9 % ont répondu qu'ils prospéraient.

Le blason de l'Ukraine « visible depuis l'espace »

Cet été, un champ près de Kiev a été transformé en immense labyrinthe au centre duquel se trouvaient les armoiries de l'État. Le labyrinthe de maïs s'étend sur 2 km avec une superficie de 40 000 m². Les croisements de ses passages forment une inscription en ukrainien: « Pays uni ». Les passagers des avions qui atterrissent ou décollent de l'aéroport Jouliany de Kiev peuvent voir en entier ce trident record. Les auteurs de cette représentation en maïs affirment que le symbole agricole de l'État ukrainien est visible même depuis l'espace.

Par ailleurs, le maïs n'est pas l'unique culture agricole qui a servi à établir des records de symboles. En juillet, les autorités de la région de Kherson ont également cultivé dans un champ les armoiries du pays. Pendant l'ensemencement dans le village d'Antonovka, les sélectionneurs de l'Institut du riz affilié à l'Académie nationale des sciences agricoles ont semé un trident en riz noir. Ses créateurs affirment également que le « dessin » de riz est visible depuis l'espace et qu'il est inscrit dans le Livre ukrainien des records. Ils ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin: leur prochaine création sera le portrait de Taras Chevtchenko en riz.

Cependant, le gigantisme des armoiries n'est pas l'unique prétexte pour les records. Il est également possible de laisser sa trace dans le fameux livre en réduisant au maximum le trident. Un objet inhabituel a ainsi été présenté à Kherson cet été pendant l'exposition des artisans d'art populaire: le drapeau et le symbole de l'Ukraine cousus sur un grain de blé. Le travail fastidieux d'Irina Melentchouk a également mérité sa place dans le Livre ukrainien des records.

Un État sans tête

La Moldavie a aussi son record: le pays a réussi à vivre sans chef d'État pendant trois ans, de 2009 à 2012. C'est un cas sans précédent dans l'histoire. Le fait que l'élection du président incombait au parlement a aidé le pays à établir ce record. Durant cette période, aucun candidat à la présidence ne parvenait à obtenir le minimum requis de voix de députés. Ainsi, pendant trois ans, le pays était dirigé par les présidents du parlement exerçant les fonctions de président par intérim.

Toutefois, en mars 2016, le suffrage direct a été rétabli en Moldavie et le chef de l'État sera de nouveau élu par le peuple. La première élection présidentielle au suffrage universel direct dans l'histoire moderne de la Moldavie aura lieu le 30 octobre.

Un autre record n'est pas passé à côté de l'ingrédient principal de la cuisine moldave: le maïs. Chaque année, pour la fête des récoltes dans différentes régions du pays, on cuit des portions gigantesques de mamaliga — une bouillie de farine de maïs. Lors d'un festival spécial du maïs les Moldaves ont réussi à cuire la plus grande mamaliga au monde: le plat géant pesait 534 kg. Avant cela, le record était détenu par les Roumains avec 400 kg de bouillie. La préparation de la mamaliga record a nécessité 154 kg de farine de maïs, 4 kg de sel, 3 kg de beurre et 380 litres d'eau de source.

En Arménie, le record du plus grand chocolat

L'Arménie a décidé de faire un écart à la tradition et, à la surprise générale, a fabriqué la plus grande plaque de chocolat du monde. Cette tablette de chocolat gigantesque de 4,5 tonnes a été produite dans une confiserie d'Erevan. L'immense morceau de chocolat qui a battu les anciens détenteurs du record — les chocolatiers italiens — a permis à l'Arménie d'entrer dans le Livre Guinness. Après sa présentation, la tablette a été distribuée au public.

Le Turkménistan nourrit une véritable passion pour le monumental. En vingt ans, Achkhabad a érigé des statues géantes des présidents passés ou en fonctions, le plus haut mât pour drapeaux du monde, le plus grand complexe de fontaines, la plus grande roue d'observation et la plus grande représentation architecturale d'une étoile. De plus, la capitale du pays compte tellement de bâtiments en marbre blanc que ce fait n'est pas passé inaperçu et a trouvé sa place dans le Libre Guinness des records.

La dernière construction monumentale ne fait pas exception: le nouvel aéroport international d'Achkhabad, inauguré en septembre, a coûté la somme record de 2 milliards de dollars. Le terminal, d'une capacité de passage d'environ 2 000 passagers à l'heure, a été construit en forme d'oiseau gigantesque aux ailes déployées. Son toit a été décoré avec le plus grand tapis d'ornement du monde. La superficie du "tapis" turkmène géant s'élève à 705 m² — c'est également enregistré dans le Livre Guinness des records. Ne reste plus qu'à espérer que l'aéroport, record sur tous les plans, permettra d'accroître l'afflux touristique au Turkménistan.

Épreuve de sensibilité

La Lettonie, pauvre en ressources naturelles et scandales politiques, a décidé de se mettre en avant par le professionnalisme de ses citoyens. Ainsi, le pays organise chaque année le championnat letton des plombiers avec des épreuves variées pour les maîtres de la clef à molette. Ils participent aux épreuves de poussée de lavabos, serrent avec une main des boulons et des écrous contre la montre, font du lancer de cuvettes de WC et installent des dispositifs de plomberie le plus vite possible.

Chaque année, les plombiers lettons améliorent leur temps et battent les records de la République. Ainsi, en poussée de lavabo le meilleur résultat est de 8 m, le serrage "à une main" des boulons et des écrous demande moins de 3 minutes, le champion arrive à soulever un WC de 20 kg au-dessus de la tête 120 fois, et le même vainqueur installe un équipement de plomberie en seulement 10 minutes. Pour diversifier le programme du championnat, les organisateurs ont ajouté une épreuve de sensibilité. Le but étant d'identifier le plombier le plus sensible. Les professionnels devaient s'asseoir sur un sac avec des écrous et calculer leur nombre en 20 secondes grâce à leur "sixième sens".

La Lettonie est entrée dans le livre des records grâce une fontaine très originale. Un jour, près de 2 000 étudiants d'une école d'affaires de Riga ont organisé une « éruption volcanique » avec des bouteilles de coca en y plongeant des bonbons Mentos. Les étudiants de Riga ont ainsi battu le record précédent détenu par les Américains et les Belges. Les étudiants lettons avaient tenté ce record curieux pour plaisanter — sans fanatisme ni gigantisme, et ils ont certainement partagé le plaisir de rire sur cet exploit amusant.

Lire aussi:

Une puissance "régionale" redevenue superpuissance
Les parcours étonnants de quatre anciens agents du KGB
Kollektsia! Art contemporain en URSS et en Russie (1950-2000)
Comment les USA voulaient mettre en place un système pour voler les informations de l'URSS
Tags:
politique, pays, URSS
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook