Ecoutez Radio Sputnik
    des chercheurs

    Traitement du cancer: des chercheurs font une percée avec la vitamine B2

    © AP Photo / Stephan Savoia
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    1322
    S'abonner

    Un groupe de chercheurs russes et étrangers a inventé une nouvelle méthode inédite pour lutter contre les cellules cancéreuses: en introduisant des nanoparticules et de la vitamine B2 en grande quantité dans les cellules avant de les exposer au laser.

    « Pour l'instant les expériences ont été menées sur des souris de laboratoire à qui l'on greffait le cancer humain. Une injection de nanoparticules a ralenti la croissance des cellules tumorales et a réduit la tumeur de 90 % », a déclaré Evgueni Khaïdoukov du Centre de cristallographie et de photonique affilié à l'Académie des sciences de Russie à Moscou.

    Evgueni Khaïdoukov et plusieurs autres chercheurs russes, ainsi que des experts français et australiens, ont mis au point des nanoparticules spéciales qui permettent d'utiliser les molécules de riboflavine, de la vitamine B2 ordinaire, pour tuer des cellules cancéreuses.

    Comme l'ont montré les observateurs, 50 jours après l'injection de nanoparticules et de leur exposition périodique au laser la méthode fonctionnait vraiment: la croissance des cellules cancéreuses était stoppée et le volume de la tumeur diminuait de 90% au cours de l'expérience.

    Les chercheurs comptent poursuivre leur coopération avec les médecins du Centre de recherche oncologique russe Blokhine, co-auteurs de ce travail. La prochaine étape consiste à tester cliniquement cette méthode « vitaminée ».

    Lire aussi:

    Créer un génome humain synthétique? Un projet qui fait polémique
    Une découverte sensationnelle sur le cancer
    Des médecins britanniques proposent de "faire exploser" le cancer
    La lumière nocturne responsable de cancers?
    Tags:
    vitamines, cancer, chercheurs
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik