Lu dans la presse
URL courte
Par
11208
S'abonner

Une abstention peut parfois avoir beaucoup de poids: pour la première fois les USA n'ont pas voté contre la levée de l'embargo commercial et économique contre Cuba mercredi à l'Onu, mettant fin à 65 ans de blocus.

Cette résolution, mise au vote de l'Assemblée pour la 25e fois consécutive, a reçu 191 votes favorables sur les 193 pays participants. Les USA et Israël se sont abstenus. Ainsi, Américains et Israéliens ont pour la première fois affiché une attitude plus souple envers cet embargo qui a coûté plus de 1 000 milliards de dollars à l'économie cubaine en 65 ans.

"Nos amis du monde entier célèbrent ce résultat en faveur de la résolution cubaine avec seulement deux votes blancs et considèrent la résistance héroïque du peuple cubain comme un triomphe", affirmait Radio Havane suite au vote. "Nous avons eu raison, notre peuple n'a pas lutté en vain", a souligné Rafael Dausa, ambassadeur cubain à l'Onu, suite à l'adoption du texte. Il souligne l'importance du fait que les États-Unis aient "reconnu leur erreur".

La décision finale de lever l'embargo appartient désormais au Congrès américain, que le président américain Barack Obama avait saisi de cette question dès fin 2014.

La majorité républicaine, influencée par un puissant lobby anti-Castro, a laissé entendre qu'elle n'avait aucune envie d'annuler dans un avenir proche l'embargo bloquant les échanges commerciaux entre Cuba et le reste du monde.

La plupart des représentants politiques mondiaux estiment que les États-Unis doivent mettre fin à ce blocus anachronique, principal obstacle pour le développement de l'économie de l'île qui frappe les couches les plus vulnérables de la société cubaine, privées de médicaments et de produits de première nécessité.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Lire aussi:

Relations bilatérales Washington – La Havane. «Tout est pardonné»?
Tête-à-tête Obama/Castro à Cuba pour poursuivre le dégel
Raul Castro à Obama: levez le blocus de Cuba et restituez Guantanamo!
Obama: le prochain président US lèvera l'embargo contre Cuba
Tags:
résolution, embargo, ONU, Cuba, Israël, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook