Ecoutez Radio Sputnik
    pollution

    Un enfant sur sept respire de l'air mortel

    © AFP 2019 Chandan Khanna
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    0 02
    S'abonner

    Plus de 300 millions d'enfants vivent dans des endroits où le niveau de pollution dépasse six fois les normes acceptables selon un rapport du Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef). Un enfant sur sept est ainsi contraint de respirer un air mortellement dangereux.

    Les résultats de l'étude se basent sur des images satellites qui montrent l'ampleur du problème et mettent en exergue les zones où ce problème est le plus notable. L'analyse de ces images a permis de confirmer que près de 2 milliards d'enfants de la planète vivaient dans des régions polluées. Sachant que cette pollution est due à différents facteurs tels que la combustion des déchets, la poussière, les gaz d'échappement ou encore l'usage intensif du combustible fossile.

    Le rapport fournit également des informations sur les régions de la planète les plus polluées, et où vit le plus grand nombre d'enfants. On retrouve en tête l'Asie du Sud où plus de 620 millions d'enfants respirent de l'air pollué. Elle est suivie par l'Afrique avec 520 millions d'enfants puis l'Asie orientale et la région Pacifique où 450 millions d'enfants souffrent d'une pollution excessive. Dans toutes ces régions, les indices de pollution dépassent les normes établies par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

    L'étude ne porte pas uniquement sur la pollution de l'air dans la rue mais également à l'intérieur des bâtiments à cause de l'usage du charbon ou du bois pour préparer la nourriture ou le chauffage. Ce facteur négatif est très répandu en milieu rural, notamment dans les maisons des familles pauvres.

    Selon les chercheurs de l'Unicef, le niveau de pollution est en corrélation avec l'apparition et le développement de différentes maladies respiratoires. La pneumonie et d'autres maladies sont responsables de la mort d'un enfant sur dix âgé de moins de cinq ans. Ainsi, la pollution fait partie des principaux risques pour la santé des enfants dans le monde.

    Le rapport de l'Unicef est paru à l'approche de la 22e conférence annuelle de l'Onu sur les changements climatiques qui se déroulera à Marrakech du 7 au 18 novembre.

    Lire aussi:

    Une petite histoire des fins du monde
    Recyclage: les idées les plus insolites
    48.000 décès par an liés à la pollution de l’air en France
    Voici la liste des villes dont l'air est le plus pollué
    Tags:
    pollution, enfants, Unicef (Fonds des Nations unies pour l'enfance)
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik