Lu dans la presse
URL courte
Par
160
S'abonner

Des archéologues ont retrouvé dans un ancien cimetière irlandais une hache polie de plus de 9 000 ans.

Cette trouvaille pourrait changer la vision du mode de vie des chasseurs-cueilleurs ancestraux. On estimait jusqu'à présent que les habitants du continent européen avaient commencé à polir les haches il y a seulement 6 000 ans, ce qui s'expliquait par l'apparition de l'agriculture. Toutefois en Irlande, dans le comté de Limerick, une équipe dirigée par Amy Little a trouvé une hache polie dont l'âge dépassait les 9 000 ans.

Elle a été découverte dans un cimetière au bord du fleuve Shannon et était visiblement rattachée à une cérémonie funéraire qui s'est déroulée entre 7530 et 7320 av. J.-C. L'individu a été incinéré et à côté de lui a été posée une hache émoussée qui, comme l'a révélé une analyse microscopique, n'a jamais été utilisée.

Les chercheurs ont supposé qu'elle avait été spécialement fabriquée pour les funérailles et qu'elle symbolisait la mort. De plus, des restes d'un poteau installé sur la tombe ont été découverts — également une pratique inhabituelle pour l'époque.

Lire aussi:

Le voyage du Troyen Enée jusqu'en Italie bientôt reconstitué?
Des scientifiques découvrent les règles antiques des courses de chars
Les mots croisés les plus anciens du monde découverts en Turquie
Bientôt une fenêtre percée dans la plaque recouvrant le tombeau du Christ
Tags:
archéologues, hache, Irlande
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook