Lu dans la presse
URL courte
Par
16937
S'abonner

Le ministère russe des Affaires étrangères a réagi au démantèlement du monument de la Victoire, érigé en signe de gratitude aux soldats de l'Armée rouge pour leur contribution à la victoire contre le nazisme, qui a commencé dans la ville polonaise de Stargard.

« En cherchant à suivre la mode antirusse, les autorités locales oublient probablement les normes de la morale traditionnelle qui ne tolèrent pas le mépris de la mémoire des héros, aussi spécieusement que ces actions soient présentées », indique le communiqué du ministère russe.

Ignorant leurs engagements juridiques, les autorités polonaises se préparent à renouveler la loi sur l'interdiction de la propagande du communisme et du régime totalitaire, indique le ministère. Selon les amendements en préparation, les sites de commémoration qui se trouvent en dehors des cimetières pourraient aussi être démantelés.

« Ces actes hostiles réduisent la perspective de normalisation des relations entre Moscou et la Pologne », a ajouté le ministère russe des Affaires étrangères.

 

Lire aussi:

Les combattants contre la vérité
Quand une mère de soldats nazis sauvait des officiers soviétiques
Le rôle de l'Armée rouge sous-estimé en Europe
France: inauguration d'un monument aux soldats du Corps expéditionnaire russe
Tags:
démantèlement, monument, victoire, Seconde Guerre mondiale, Pologne, Moscou
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook