Ecoutez Radio Sputnik
    Le navire nucléaire Lider ouvrira la Route maritime du Nord même en hiver

    Le navire nucléaire Lider ouvrira la Voie maritime du Nord même en hiver

    capture d'écran: YouTube
    Lu dans la presse
    URL courte
    Par
    25630
    S'abonner

    Le centre de recherche russe Krylov a finalisé le concept du navire nucléaire Lider (Leader) avec le Bureau d'études central Iceberg, son principal développeur.

    En 2017, le projet entrera dans sa phase concrète. Selon les experts, la construction unique du tout nouveau navire nucléaire permettra de faire naviguer par la Voie maritime du Nord même des pétroliers et des cargos lourds, qui ne peuvent pas emprunter actuellement cet itinéraire.

    ​​Le projet Lider est sans précédent. Pour la première fois dans l'histoire de la construction navale, la coque du navire ne contiendra aucune membrure identique (les anneaux qui forment la structure transversale de la coque des bateaux), ce qui assurera au brise-glace une capacité de franchissement inégalée. Le brise-glace sera équipé de deux réateurs nucléaires RITM-400 d'une puissance de 60 MW chacun. Selon les calculs des ingénieurs, ces nouvelles solutions techniques permettront à Lider de franchir facilement la glace arctique de plus de 4 m d'épaisseur et de frayer un chemin à des navires de 50 m de largueur. Le Lider sera capable de passer à travers une glace de 2 m d'épaisseur à 14 nœuds. En comparaison, les brise-glaces classiques de la série LK-60 ne se déplacent qu'à 2 nœuds avec la même épaisseur de glace et ne peuvent pas briser une "allée" de plus de 36 m de large.

    "Nous entamons déjà la planification technique du brise-glace. Nous nous occuperons de l'optimisation des locaux intérieurs et des emplacements pour installer les équipements. Il s'agit de questions moins importantes qui n'influencent plus les facteurs économiques du navire", a expliqué Oleg Timofeïev, directeur général adjoint du centre de recherche Krylov de Saint-Pétersbourg.

    D'après lui, la mise en service du navire Lider rendra rentable le passage tout au long de l'année de pétroliers lourds de classe Aframax via la Voie maritime du Nord d'Asie du Sud-Est en Europe. Ces pétroliers, les plus grands du monde, ont un déplacement d'eau compris entre 80 et 120 000 tonnes et une largeur de 45 m. Ils constituent la base du parc des grands transporteurs.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Laser ou canon électromagnétique pour le futur destroyer nucléaire russe?
    La Russie construira des brise-glace de combat
    Modernisation des armées russes: la marine
    Les brise-glaces les plus puissants du monde
    Tags:
    Centre scientifique Krylov de Saint-Pétersbourg, chantiers navals, brise-glaces, projet, navires, Lider (brise-glace nucléaire), Bureau d'études central Iceberg, Voie Maritime du Nord, Arctique, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik