Ecoutez Radio Sputnik
    Bouk-2

    Le Bouk-M3 sera le «leader du marché international»

    © Sputnik. Alexander Vilf
    Lu dans la presse
    URL courte
    Life
    11353

    Le système de missiles Bouk-M3 pourrait devenir le leader des ventes sur le marché international dans sa catégorie, estime Alexandre Mikhaïlov, expert en chef du Bureau d'analyse militaire et politique.

    « Ce système conçu par l'Institut Tikhomirov de recherche et de construction d'appareils faisant partie du holding Almaz-Antei, devrait faire fureur dans son domaine sur le marché international. Le producteur de son homologue occidental, MEADS, pourrait donc subir des pertes financières », a-t-il souligné.

    Le MEADS, système occidental très sophistiqué, est développé depuis 1999 par l'entreprise américaine Lockheed Martin. Les MEADS ont pour spécificité de pouvoir former un tissu unifié de combat — ce qui serait impossible pour les systèmes russes. Alexandre Mikhaïlov affirme que ce n'est pas le cas: les systèmes russes disposaient de cette option dès leur conception et n'ont fait que la perfectionner au fil du temps. Qui plus est, ils ont été modernisés pour assurer notamment leur liaison avec les systèmes à courte et longue portée tels que Tor et S-300V.

    Le Bouk-M3 a obtenu de nouveaux missiles affichant une vitesse et une manœuvrabilité plus importantes. Le missile 9R31M est muni d'un système de guidage inertiel et d'une ogive d'autoguidage radar, ce qui permet de frapper des cibles très manœuvrables dans des conditions de brouillage intensif, ainsi que de détruire tous les cibles aérodynamiques, terrestres ou navales, voire des missiles tactiques.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Du matériel flambant neuf livré prochainement à l’armée de terre russe
    Russie: le nouveau missile sol-air Bouk-M3 mis en service en 2016
    Bouk-M3, système de DCA aux caractéristiques exceptionnelles
    Les missiles sol-air Tor-M2 et Bouk-M3 livrés à l'armée russe en 2008 et 2009
    Tags:
    leader, marchés, Bouk-M3
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik