Ecoutez Radio Sputnik
    robot géant

    Ce robot géant pourrait sauver l'homme

    © Photo. capture d`éсran:Youtube
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vesti
    185

    Les mechas, ces robots géants pilotés par l'homme, sortent des films de science-fiction pour s'inviter dans le monde réel: l'entreprise coréenne Korea Future Technology, a attiré l'attention du monde entier en présentant Method-1, un robot bipède humanoïde de 4 mètres de haut piloté par un homme.

    Le design de cette machine marchante avait été créé par l'artiste Vitali Boulgarov, qui a publié une vidéo de sa créature sur Facebook.
    Les "mechas", robots humanoïdes de combat dont fait partie le Method-1, sont très répandus dans les films de science-fiction et les jeux vidéo, alors qu'en réalité il n'existe que quelques machines de ce genre, qui jouent d'habitude un rôle de divertissement à des expositions et d'autres événements.

    La création des ingénieurs coréens et de Vitali Boulgarov est, un appareil fonctionnel qui peut accomplir beaucoup de tâches.

    Selon ses concepteurs, leur objectif serait de "créer une plateforme robotisée pour une application pratique dans l'industrie". De tels mechas seront également en mesure d'aider les sauveteurs, notamment de déblayer des ruines suite à des catastrophes naturelles. Par ailleurs, de nombreux scientifiques proposent déjà d'envoyer un robot géant pour assurer des travaux de réparation à Fukushima. Quant aux utilisateurs d'Internet, ils rêvent de voir un combat réel de robots pilotés…

    On en sait toujours assez peu sur Method-1 — la vidéo étant pour l'instant la seule source d'information. Selon les images, le robot peut marcher en avant et en arrière, ainsi que bouger ses mains selon les commandes du pilote. Son poids est de 1,5 tonne, d'après Vitali Boulgarov.

    Pour l'instant, le robot est incapable de se déplacer "librement": il était attaché par un câble tendu au plafond pour ne pas tomber. Selon les ingénieurs, suite à des modifications destinées à assurer le fonctionnement du robot sur un terrain ouvert, il sera possible d'installer le torse et les bras du Method-1 sur une plateforme mobile munie de batteries.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    Une peau pour améliorer le toucher des robots
    Les essais du robot humanoïde russe FEDOR
    Arctique: la Russie va présenter les prototypes de ses robots sous-marins
    Un robot privé indien s’envolera pour la Lune en 2018
    Tags:
    robot
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik