Ecoutez Radio Sputnik
    persil

    Lutte contre le cancer: nouvelle percée pour le traitement par les plantes

    © Photo. pixabay
    Lu dans la presse
    URL courte
    Rossiïskaïa gazeta
    9600

    Les chercheurs russes de l'Institut de physique et de technologie de Moscou (MFTI) viennent de faire un grand bond en avant avec leurs collègues étrangers vers l'élaboration d'une thérapie contre les maladies oncologiques basée sur les extraits de plantes comme le persil et l'aneth.

    Les chercheurs du MFTI et des instituts de l'Académie des sciences de Russie ont fait une découverte étonnante l'an dernier alors qu'ils travaillaient au perfectionnement des méthodes de lutte contre le cancer. Aujourd'hui la chimiothérapie, qui reste la principale méthode de soins médicamenteux en oncologie, utilise des antimitotiques — produits qui empêchent les cellules tumorales de croître en détruisant la protéine tubuline contrôlant leur division.

    La glaziovianine A contenue dans les feuilles de l'arbre brésilien Ateleia glazioviana Baill est justement un puissant antimitotique. La synthèse en laboratoire de ce composé demandant des catalyseurs et des précurseurs coûteux, les auteurs de l'étude ont donc proposé une nouvelle synthèse plus courte et meilleur marché de la glaziovianine A dont les précurseurs ont été obtenus à partir de graines de persil et d'aneth.

    Cette fois, les chercheurs ont essayé de comprendre comment fonctionnaient les produits découverts et les composés similaires de la classe des thiénopyridines. Comme l'ont montré les expériences, les médicaments agissent de manière très sélective sur les cellules, s'unissent avec la tubuline et la détruisent en s'attachant à trois points différents. En expérimentant sur ces médicaments et leurs copies virtuelles sur ordinateur, les biochimistes ont trouvé le point optimal pour combiner le produit et la tubuline, où il agira le plus efficacement possible sur la protéine.

    Les scientifiques espèrent que les informations obtenues aideront à élaborer de nouveaux produits capables de combattre le cancer tout en préservant au maximum les cellules saines.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Lire aussi:

    La NASA veut des maisons de glace sur Mars pour protéger des rayonnements
    Le «prix Nobel suédois» récompense les recherches sur l'immunité
    Le premier médicament russe anti-cancer attendu vers 2018
    Du venin de cobra pour détecter le cancer
    Tags:
    chercheurs, plantes, cancer
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik