Ecoutez Radio Sputnik
    La Russie élargira sa présence dans l'espace

    La Russie élargira sa présence dans l'espace

    © Sputnik . Alexei Filoppov
    Lu dans la presse
    URL courte
    Izvestia
    Journée internationale du vol spatial habité (50)
    4343

    A l'occasion d'une réunion du président russe Vladimir Poutine avec les membres du gouvernement, le directeur de l'agence spatiale russe Roscosmos Igor Komarov a rendu compte au chef de l’État des perspectives de développement du secteur spatial national et a promis que plus de 200 appareils spatiaux seraient en orbite d'ici 2030.

    "Conformément à la Stratégie de développement d'ici 2025 et à l'horizon 2030, nous avons pour mission d'augmenter notre groupe spatial jusqu'à 164 vaisseaux en 2025 et plus de 200 en 2030", a déclaré Igor Komarov, précisant que la Russie disposait pour l'instant de 141 satellites en orbite.

    Roscosmos a également l'intention de porter le nombre de lancement réussis à 99% d'ici 2025.

    "Il faut garantir des délais d'activité à nos appareils spatiaux de niveau mondial et améliorer foncièrement l'état financier des entreprises, des corporations et du secteur. A cet effet nous prévoyons de pratiquement doubler les revenus et d'augmenter significativement la part des revenus commerciaux sur le marché mondial accessible des services spatiaux — qui est de 4,8% actuellement. Nous proposons d'augmenter cette part jusqu'à 10%. Il est impossible d'y parvenir sans un développement actif de l'industrie spatiale. Nous nous fixons également pour objectif de multiplier la productivité du travail par 3,2, de moderniser et d'optimiser significativement le parc d'équipements et de capacités afin que les équipements de moins de 10 ans d'âge représentent jusqu'à 56% du parc total", a déclaré le patron de Roscosmos.

    D'après ce dernier, l'agence spatiale russe a l'intention d'obtenir un financement significatif grâce à sa participation au projet de la Station spatiale internationale, notamment en matière de tourisme et d'expériences commerciales. Pour maintenir ses positions sur le "marché des lancements et des sorties en orbite", la compagnie compte élaborer un nouvel appareil de classe moyenne qui constituera le premier étage d'un futur complexe de classe extra-lourde. Il est également prévu de concevoir des modifications légères des lanceurs Proton et Angara et de développer les projets d'appareils spatiaux de communication et de sondage à distance de la Terre.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

    Dossier:
    Journée internationale du vol spatial habité (50)

    Lire aussi:

    Quel légendaire cosmonaute soviétique êtes-vous?
    Les préparatifs de Youri Gagarine pour son vol historique
    Roscosmos voit les missions vers la Lune comme sa priorité dans les prochaines années
    Agence spatiale russe: création prochaine d’un module international circumlunaire habité
    Tags:
    espace, Holding spatial russe Roscosmos, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik