Ecoutez Radio Sputnik
    Американский доллар

    Donald Trump fait chuter le dollar

    © Fotolia/ Givaga
    Lu dans la presse
    URL courte
    Lenta.ru
    Traduction de la presse russe (mai 2017) (78)
    121495203

    Le dollar subit une forte pression depuis une semaine à cause des actions de Donald Trump, l'excentrique président américain. Deux scandales – le renvoi du directeur du FBI et la prétendue transmission à la Russie d'informations secrètes – ont fait fléchir la monnaie américaine.

    Les marchés sont très nerveux et certains observateurs pensent que le républicain ne réussira pas à rester à la présidence jusqu'à la fin de son mandat. Selon le site d'information Lenta.ru.

    Donald Trump a renvoyé le directeur du FBI James Comey le 10 mai, invoquant son "incapacité à diriger efficacement" le Bureau.

    Beaucoup se sont déjà habitués aux décisions brusques de Trump, et les acteurs du marché s'attendent aux changements d'humeur du nouveau locataire de la Maison blanche. Cette fois cependant, il les a véritablement rendu nerveux.

    Les investisseurs ont perçu une similitude désagréable ente le renvoi de Comey et le scandale du Watergate — procès qui s'était déroulé aux États-Unis de 1972 à 1974 et s'était soldé par la démission du président Richard Nixon. Le républicain avait été accusé d'avoir espionné le siège du parti démocrate situé à l'hôtel Watergate.

    Une semaine plus tard, le 17 mai, un nouveau chapitre s'est ajouté à l'histoire de la démission de Comey. Le New York Times a annoncé que Trump avait demandé au directeur du FBI de suspendre l'enquête sur son ancien conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, car ce dernier était un "bon gars" selon les termes du président. Cette annonce a été démentie par la Maison blanche mais les marchés n'ont pas écouté la position officielle de Washington.

    « Le dollar s'est tout simplement noyé dans un flux de mauvaises informations: les scandales autour de Trump et les fables macrostatistiques ont déjà causé une forte impulsion, à tel point qu'on n'imagine pas ce qui pourrait le renforcer à court terme. La monnaie américaine est probablement arrivée à un tournant », constate la Saxo Bank.

    En effet, le dollar a significativement faibli en sept jours. En une semaine l'euro est passé de 1,089 à 1,112 dollar, le yen japonais a augmenté de 0,0087 à 0,0089, alors que l'indice DXY a fléchi jusqu'à son minimum depuis six mois à 97,76 points.

    Pratiquement en même temps a éclaté un autre scandale: le 16 mai, le Washington Post a rapporté que le président américain aurait dévoilé aux diplomates russes des informations ultra-secrètes sur le groupe terroriste État islamique ( interdit en Russie ). Une fois de plus, la Maison blanche a balayé ces accusations mais le marché a de nouveau réagi nerveusement à cette annonce, renforçant la chute du dollar.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (mai 2017) (78)

    Lire aussi:

    Le risque de destitution de Trump fait trembler les bourses US
    Trump aurait dévoilé à Lavrov les projets de Daech de faire sauter un avion
    Poutine qualifie de schizophrénie le tollé autour des secrets révélés par Trump
    Une rencontre Poutine-Trump en Finlande?
    Tags:
    dollar US, Donald Trump, États-Unis
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik