Ecoutez Radio Sputnik
    les snipers ukrainiens

    Les USA vont équiper les snipers ukrainiens

    © Sputnik. Gennady Dubovoy
    Lu dans la presse
    URL courte
    RT
    20435

    Le département d’État US a l'intention d'acquérir plusieurs dizaines de lots d'équipements pour les tireurs d'élite afin de les envoyer à Kiev.

    Washington compte livrer à l'Ukraine différents dispositifs de visée, des supports, des étuis pour les fusils, des tenues de camouflage et d'autres équipements. Edouard Bassourine, porte-parole du ministère de la Défense de la république populaire de Donetsk (DNR) autoproclamée, a dévoilé que des instructeurs étrangers formaient en ce moment même les tireurs d'élite ukrainiens et que, pendant le mois dernier, ces spécialistes s'étaient déplacés depuis les régions éloignées de l'Ukraine pratiquement jusqu'à la ligne de démarcation entre les belligérants. Plus tôt, le représentant américain pour l'Ukraine Kurt Volker avait déclaré que Washington pourrait fournir à Kiev des armes létales. Selon le site de la chaîne RT.

    Le département d'État a l'intention d'acheter plusieurs dizaines de lots d'équipements pour les tireurs d'élite afin de les envoyer en Ukraine. Entre autres, les États-Unis comptent livrer à Kiev différents dispositifs de visée, des supports, des étuis pour les fusils et des tenues de camouflage. RT a pris connaissance du contrat publié sur le site des achats publics des USA.

    A l'origine de cet appel d'offres: la représentation diplomatique des USA à Francfort. D'après le contrat, le fournisseur doit acheminer en Ukraine au total 630 équipements de précision. L'information sur les sous-traitants du département d'État n'est pas divulguée.

    «Tous les montants proposés par le sous-traitant honorant le contrat doivent inclure le transport aérien du fret jusqu'à sa destination: Kiev en Ukraine. Aucune fourniture partielle n'est admissible si elle n'est pas convenue avec le représentant du client au moment de l'attribution du contrat», précise l'appel d'offres.

    Washington a l'intention d'acheter pour Kiev 30 viseurs optiques Mark 6 3-18x44mm de la compagnie Leupold ou leurs analogues. Selon le site officiel de la société qui fabrique ce modèle, un tel viseur coûte 2.860 dollars.

    Les Américains comptent également envoyer en Ukraine 20 viseurs à collimateur EOTech (outil du tireur pour travailler sur de courtes distances) à 679 dollars l'unité.

    L'appel d'offres prévoit également 30 télémètres laser pour calculer la distance jusqu'à la cible. D'après les magasins en ligne, un tel instrument coûte entre 399 et 699 dollars pièce.

    Par ailleurs, le département d'État a l'intention d'acquérir 30 tenues de camouflage, des étuis pour les fusils de précision, des jumelles et d'autres équipements. Le contrat ne mentionne pas la somme totale que les Américains prévoient de dépenser.

    Pas seulement des armes

    Fin avril, le lieutenant-colonel Andreï Marotchko, représentant de la milice populaire de la République populaire de Lougansk (LNR) autoproclamée, avait détecté la présence d'instructeurs américains formant les militaires ukrainiens aux opérations subversives.

    «Selon nos renseignements, dans la zone de responsabilité du 93e détachement d'infanterie motorisée — dans les environs de la localité de Lissitchansk — sont arrivés des instructeurs américains pour former les militaires ukrainiens à l'installation de mines dans les lieux publics au cours d'opérations subversives sur le territoire de la république», soulignait alors Andreï Marotchko.

    Le même mois, le chef adjoint du commandement opérationnel de la DNR Edouard Bassourine a déclaré en conférence de presse que l'armée ukrainienne avait fait appel à des instructeurs étrangers pour former ses soldats. Selon le commandement, ces instructeurs étrangers préparent actuellement des tireurs d'élite pour le 25e détachement aéroporté de l'armée ukrainienne.

    «Nous avons vu des instructeurs étrangers en direction de Marioupol»

    Edouard Bassourine a noté que les instructeurs étrangers formant les tireurs d'élite ukrainiens se trouvaient actuellement dans la zone des activités militaires dans l'est de l'Ukraine et s'étaient rapprochés de la ligne de démarcation.

    «Les instructeurs étrangers sont présents en permanence et effectuent des rotations, a-t-il expliqué. Il font désormais ici ce qu'ils faisaient auparavant sur les polygones militaires des régions de Lvov et de Tchernigov.»

    Et d'ajouter: «Ce mois-ci nous les avons vu à Mariinka — tout près de Donetsk. Nous avons également aperçu des instructeurs étrangers en direction de Marioupol.»

    «Les snipers peuvent semer la terreur»

    L'historien de l'armement Maxim Popenker a indiqué que l'usage des équipements mentionnés dans l'appel d'offres du département d'État visait uniquement «à tuer des hommes».

    «Cet équipement ne permet de faire qu'une seule chose: tuer des hommes. Actuellement, les tireurs d'élite travaillent en binôme. Il y a le tireur d'élite et son assistant qui se sert du télémètre, observe l'environnement, corrige le tir et couvre ses arrières. Les tireurs d'élite ciblent des personnalités particulières: des officiers ou encore des tireurs de mortiers et de mitrailleuses. Les snipers peuvent aussi être utilisés pour semer la terreur — tuer des soldats à part — afin de laisser comprendre, par exemple, qu'il ne faut pas venir à cet endroit au risque d'être tué à tout moment», analyse Maxim Popenker.

    L'expert note que l'armée et l'infanterie de marine des USA utilisent le fusil de précision Remington 700 qui rejoint la description de l'appel d'offres — l'arme recherchée est en effet un calibre.308 (7,62x51 mm).

    «C'est à l'origine un fusil de chasse que les militaires américains utilisent avec différentes modifications. Il existe également des fusils sur la base du R-10 avec le même calibre. Des dizaines de compagnies les fabriquent aux États-Unis. Le fusil de précision ne présente que quelques différences par rapport à un fusil de chasse. Un fusil de calibre.308 peut éliminer des cibles jusqu'à 800 mètres. Dans des conditions particulières et entre les mains d'un bon tireur — jusqu'à 1000-1100 mètres», précise l'expert.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Lire aussi:

    Le Président Porochenko aurait financé l’armée russe? Une enquête en préparation
    L'Ukraine met aux enchères un bateau russe pour 412.000 EUR
    L'Ukraine privatise à tour de bras pour obtenir un nouveau crédit du FMI
    En Ukraine, l’armée gouvernementale vend des matériels US aux insurgés!
    Moscou: des armes US pour l'Ukraine ne feront qu'éloigner le règlement du conflit
    Tags:
    tireurs d'élite, Ukraine
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik