Ecoutez Radio Sputnik
    Portaviones Admiral Kuznetsov

    La Russie a déposé le brevet d'un «radar volant» embarqué

    © Sputnik . Alexander Yakovlev
    Lu dans la presse
    URL courte
    Rossiïskaïa gazeta
    Traduction de la presse russe (décembre 2017) (57)
    4312

    Comme l'a annoncé le site du Service fédéral de la propriété intellectuelle, le Centre de recherche technique de l'aviation Beriev de Taganrog a déposé le brevet d'un avion embarqué furtif. Les ingénieurs ont expliqué que leur invention dispose d'un système d'antennes panoramiques aussi bien embarqué que naval.

    L'avion servira aux patrouilles, au suivi radar et à la désignation d'objectif. L'appareil sera capable de décoller du pont d'un porte-avions. Selon le quotidien Rossiïskaïa gazeta.

    Le brevet rendu public indique qu'il est prévu de doter l'avion de deux réacteurs. Les consoles de l'aile se replieront en arrière pour installer les appareils de manière compacte sur le pont. Les ingénieurs ont l'intention de garantir la furtivité radar en réduisant la surface efficace de dispersion de l'avion et la hauteur du fuselage, ainsi qu'en déplaçant les radars dans les extensions du bord d'attaque (LEX).

    Au final, l'avion terrestre et embarqué offrira aux pilotes une vision panoramique sans obstacles, et si besoin l'équipage pourra rapidement s'éjecter en toute sécurité. De plus, le «radar volant» augmentera la vitesse de vol et l'angle de la trajectoire à l'approche de l'atterrissage et réduira la distance de décollage et d'atterrissage. Selon les inventeurs, toutes les conditions sont réunies pour mettre en œuvre ce projet: les technologies existantes à partir de matériaux utilisés dans la construction aéronautique, ainsi que le niveau suffisant du développement des dispositifs d'alimentation du radar et de production des équipements.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (décembre 2017) (57)

    Lire aussi:

    Aucun missile ne lui échappe: ce que l'on sait du nouveau radar mobile russe
    Bataille de 6e génération: comment se déroule le développement des futurs chasseurs
    La Chine lance des essais de son radar omnivoyant
    Tags:
    porte-avions, radar, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik