Ecoutez Radio Sputnik
    Staline

    Il y a 65 ans, Staline mourait dans des circonstances toujours non élucidées

    © Sputnik . Yuri Abramochkin
    Lu dans la presse
    URL courte
    Gazeta.ru
    Traduction de la presse russe (mars 2018) (57)
    11128

    A quelques jours de son décès, Joseph Staline avait invité Nikita Khrouchtchev, Gueorgui Malenkov, Lavrenti Beria et Nikolaï Boulganine à dîner dans sa maison de campagne. Le repas avait duré pratiquement jusqu'au matin et Staline était dans un très bon état d'esprit.

    Le lendemain, Malenkov a téléphoné à Khrouchtchev: des tchékistes de la résidence de Staline avaient appelé pour dire que quelque chose n'allait pas. Les quatre hôtes de la veille sont alors rapidement revenus à la maison de campagne de Staline. Selon le site d'information Gazeta.ru.

    «Les tchékistes ont dit qu'ils avaient envoyé la servante Matrena le voir et que cette dernière avait rapporté que le camarade Staline dormait par terre, que le sol était mouillé sous son corps. Les tchékistes l'ont alors soulevé pour le poser sur le divan dans la salle à manger… Nous avons trouvé inapproprié de le voir et de montrer notre présence puisqu'il était dans un état aussi indisposé. Nous sommes rentrés chez nous», écrivait Nikita Khrouchtchev dans ses mémoires.

    Plus tard, Malenkov a rappelé pour dire que Staline allait mal: «Même si Matrena a dit qu'il dormait tranquillement, ce n'est pas un sommeil ordinaire. Il faut y retourner».

    Il a alors été décidé d'appeler d'autres membres du Politburo et des médecins.

    Le cardiologue et professeur Pavel Loukomski, après avoir ausculté Staline, a déclaré que son bras droit ne fonctionnait pas. Sa jambe gauche était également paralysée et il était incapable de parler. Il se trouvait dans un état grave.

    Les médecins ont tout fait pour améliorer la respiration et la circulation sanguine de Staline, mais aucune dynamique positive n'a été observée.

    Le dirigeant de l'URSS est décédé dans la soirée du 5 mars 1953. Les résultats de l'autopsie ont révélé que Staline avait déjà subi plusieurs AVC ayant entraîné des troubles vasculaires. Il existe plusieurs versions de la mort de Staline, notamment des rumeurs de complot et d'assassinat.

    Les obsèques se sont déroulées le 9 mars.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (mars 2018) (57)

    Lire aussi:

    Une dépêche mal interprétée a-t-elle vraiment provoqué le début de la guerre de Corée?
    Le Président vénézuélien s'est nommé le Staline des Caraïbes
    Poutine se livre sur les liens d’un de ses aïeuls avec Lénine et Staline
    Tags:
    Joseph Staline, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik