Ecoutez Radio Sputnik
    New DelhiBrahMos

    L'Inde et la Russie se préparent à contourner les sanctions américaines

    © AFP 2018 SAJJAD HUSSAIN © AFP 2018 RAVEENDRAN
    1 / 2
    Lu dans la presse
    URL courte
    Kommersant
    Traduction de la presse russe (mai 2018) (41)
    591550

    Selon le quotidien The Times of India, l'Inde et la Russie préparent actuellement une «feuille de route» pour contourner les sanctions américaines visant à empêcher les achats d'armements russes.

    Les sanctions américaines pourraient menacer les contrats d'armement russo-indiens pour un total de 12 milliards de dollars.

    Le quotidien Kommersant cite The Times of India se référant à une source haut placée du gouvernement indien: «Il existe des solutions pour contourner les nouvelles sanctions découlant de la loi américaine sur la «lutte contre les ennemis de l'Amérique par les sanctions (CAATSA)» adoptée par le Congrès des USA. Des consultations sont en cours actuellement avec le gouvernement russe à plusieurs niveaux pour élaborer une feuille de route».

    Fin janvier déjà, l'ambassadeur de l'Inde en Russie Pundi Srinivasan Raghavan avait déclaré dans une interview à la chaîne Rossiya 24 que l'Inde avait l'intention de remplir tous les contrats et accords avec la Russie, ainsi que de développer de nouveaux secteurs de coopération. Il avait précisé que les sanctions des USA et l'UE «n'influençaient pas la coopération entre les deux pays».

    Selon la source du journal indien, le gouvernement de l'Inde a été très déçu par les actions des USA qui ont élargi début avril les sanctions antirusses en y incluant notamment l'agence publique Rosoboronexport. Cette dernière avait alors noté que le choix de cette entreprise «confirmait le véritable objectif des sanctions, qui sont uniquement un prétexte pour écarter la Russie du marché de l'armement mondial». Selon les termes de ces sanctions, tout pays qui procède à des «transactions significatives» avec les compagnies russes mentionnées sur les listes noires tombe sous le coup des sanctions américaines.

    La source indienne rapporte que les actions américaines ont déjà poussé certaines banques indiennes travaillant activement aux États-Unis à «suspendre les versements à la Russie» par crainte de sanctions, malgré les propos tenus par le chef du Pentagone James Mattis. Ce dernier a annoncé une série d'exceptions à la CAATSA pour plusieurs pays, comme l'Inde, pour des questions liées à la sécurité nationale.

    Le quotidien énumère plusieurs grands contrats d'armement qui pourraient être remis en question par les sanctions américaines. Il s'agit notamment des fournitures de systèmes antiaériens S-400 Triumph pour un total d'environ 5,5 milliards de dollars, de quatre frégates Amiral Grigorovitch pour 4 milliards de dollars, du contrat pour la construction conjointe de 200 hélicoptères polyvalents K-226T pour près de 1 milliard de dollars et de la location du sous-marin nucléaire qui sera le second SNLE loué à la Russie après le Tchakra.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (mai 2018) (41)

    Lire aussi:

    L’Inde achètera-t- elle des S-400 russes malgré la menace de sanctions américaines?
    Idiotie géopolitique ou la guerre inutile entre l'Inde et la Chine
    L’interaction militaire russo-indienne a le vent en poupe
    Tags:
    sanctions, Inde, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik