Ecoutez Radio Sputnik
    Donald Trump

    «Trump doit se résigner au Nord Stream 2»

    © Sputnik . Alexey Vitvitsky
    Lu dans la presse
    URL courte
    Izvestia
    Traduction de la presse russe (juillet 2018) (69)
    7271

    Donald Trump devra se résigner à la décision de l'Allemagne d'approuver la construction du gazoduc Nord Stream 2. C'est ce qu'a déclaré dans une interview au journal Izvestia le porte-parole fédéral d'Alternative pour l'Allemagne (AfD), qui s’est rendu en Russie pour participer au forum industriel international «Ingénieurs du futur».

    Dans l'interview accordée au quotidien russe Izvestia Jörg Meuthen, porte-parole fédéral d'AfD, partage ses impressions sur la Coupe du monde de football qui a pris fin, et parle de sa disposition à collaborer avec les eurosceptiques du parti italien Ligue, de l'inutilité de la politique d'expansion de l'Otan et de l'impact négatif des sanctions antirusses.

    Extraits:

    «La Russie a organisé le Mondial de manière formidable. Les supporters du monde entier ont pu ressentir la fameuse hospitalité russe. Malgré les sanctions qui perdurent et la couverture négative de plusieurs médias occidentaux, la compétition en Russie a été très bien préparée et répondait aux plus hauts standards.»

    «Matteo Salvini défend les intérêts de son pays au Parlement européen — dont il connaît les principaux acteurs. Il sait que la Ligue n'est pas solitaire dans la lutte pour une politique migratoire plus raisonnable. Mon parti était toujours favorable à l'adoption du «modèle australien» dans la politique européenne. Nous devons fermer les frontières européennes et stopper le flux de migrants clandestins. A présent l'Italie possède un gouvernement qui n'a pas l'intention de simplement observer comment les réfugiés traversent les frontières italiennes pour se retrouver en UE. M. Salvini a fermé les ports et, profitant des liens étroits de l'Italie avec la Libye, a garanti le retour des migrants en Afrique. Il est évident que les positions de nos partis coïncident sur bien des points.»

    «Les Allemands et les Italiens doivent à présent réparer les erreurs commises par les gouvernements des deux pays. La Ligue et l'AfD deviendront très probablement les principales forces qui s'opposeront aux frontières ouvertes au Parlement européen. Nous exigeons une plus grande souveraineté pour les pays membres et une réduction du budget de l'UE.»

    «Selon les informations officielles, l'Allemagne perd plus de 600 millions d'euros par mois à cause des sanctions. Nous avons toujours été opposés aux sanctions contre la Russie. Notre fraction au parlement allemand, où nous sommes le plus fort parti d'opposition, travaille activement au renforcement de la pression pour faire lever les sanctions et faire prospérer les affaires. Mais l'establishment actuel ne souhaite pas renoncer à sa politique, bien qu'elle soit nuisible pour l'Allemagne et aille à l'encontre des intérêts de notre pays.»

    «L'Ukraine et la Géorgie parlent constamment de leur disposition à adhérer à l'Otan. Je suis catégoriquement opposé à ce que l'Otan s'élargisse en intégrant l'Ukraine et la Géorgie. L'Alliance doit comprendre que la Russie ressent une menace quand un bloc militaro-politique étranger se rapproche de ses frontières.»

    «Ces derniers temps, nous constatons de nombreux différends entre la chancelière allemande Angela Merkel et le président américain Donald Trump. Ce dernier a notamment déclaré que l'approbation du Nord Stream 2 était une erreur de Berlin. Donald Trump essaie visiblement d'agir dans l'intérêt de son pays, chose qu'étrangement la plupart des dirigeants européens évitent. Et quand Trump critique l'Allemagne pour son soutien à la construction du gazoduc, nous devons lui dire: ce projet est dans l'intérêt de l'Allemagne. Trump doit se résigner au Nord Stream 2.», conclut le porte-parole fédéral d'AfD.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (juillet 2018) (69)

    Lire aussi:

    Salvini: la Russie est «notre allié fondamental»
    Les eurosceptiques européens pourraient former la «Ligue des ligues»
    L’AfD nomme «l’erreur idéologique» du XXIe siècle et veut créer une «Forteresse Europe»
    Tags:
    Nord Stream 2, Donald Trump
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik