Ecoutez Radio Sputnik
    la Douma

    Les étrangers auront accès à l'analogue russe du système SWIFT

    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vestifinance.ru
    Traduction de la presse russe (octobre 2018) (28)
    7312

    Un projet de loi a été soumis à la Douma (chambre basse du parlement russe) pour permettre aux personnes morales étrangères d'utiliser l'analogue russe du SWIFT: le Système de transfert des messages financiers (SPFS). Le projet de loi suggère d'autoriser un échange direct de messages pour les personnes morales russes et étrangères.

    D'après la Banque centrale russe, plus de 400 acteurs économiques sont enregistrés dans le SPFS, le Système de transfert des messages financiers analogue au SWIFT, notamment des banques, le trésor fédéral et des personnes morales, écrit jeudi le site d'information Vestifinance.ru. «Notre système gère le transfert de tous les messages financiers à l'intérieur du pays. En ce qui concerne les opérations transfrontalières, elles ne sont possibles qu'en cas d'accord avec les pays concernés. De tels pourparlers sont en cours au niveau de l'Union économique eurasiatique (UEE) et des Brics», explique la Banque centrale.

    Selon Anatoli Aksakov, chef de la commission de la Douma pour les marchés financiers, la Chine, l'Iran et la Turquie ont fait part de leur volonté de se joindre au SPFS et les négociations sont en cours. «Bien qu'ils prévoient des virements en devises nationales avec la Russie, ils n'excluent pas que les paiements puissent être effectués via l'analogue russe du SWIFT», explique Anatoli Aksakov.

    Olga Skorobogatova, première vice-présidente de la Banque centrale, a déclaré que la participation d'acteurs économiques étrangers au SPFS offrirait la possibilité d'un échange réciproque de messages et de paiements entre ces derniers et les entreprises touchées par les sanctions, qui ne peuvent pas effectuer de virements via le système SWIFT.

    Le SWIFT est un système interbancaire international de transfert d'information et de paiement. Plus de 11.000 institutions financières de 200 pays sont connectées à ce système. Après les événements du 11 septembre 2001, les USA ont reçu un accès au système SWIFT afin de suivre les opérations financières des terroristes. De cette manière, toute information sur les paiements transitant par le SWIFT est accessible aux USA.

    Le SPFS, système de transfert des messages financiers aux formats SWIFT pour les opérations intérieures russes, a été lancé en décembre 2014. Ce système a été mis au point par la banque centrale russe pour prémunir les personnes morales russes contre le risque de débranchement du système SWIFT apparu après la première vague de sanctions des USA et de l'UE contre la Russie.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (octobre 2018) (28)

    Lire aussi:

    Transactions financières : une partie des BRICS tentent de court-circuiter l’Occident
    La Suisse pourrait se joindre à un nouveau système similaire au SWIFT
    La flotte US du Pacifique prête à réaliser une frappe nucléaire contre la Chine
    Tags:
    SWIFT, commission des Affaires étrangères de la Douma, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik