Ecoutez Radio Sputnik
    Bitcoin

    Qui a semé la panique sur le marché des cryptomonnaies?

    © Sputnik . Евгений Биятов
    Lu dans la presse
    URL courte
    RBC
    Traduction de la presse russe (novembre 2018) (39)
    4313

    La baisse du cours des cryptomonnaies n'inquiète pas les opérateurs professionnels et les grandes compagnies. Alexeï Markov, expert de la société United Traders, fait le point sur les tendances de l'industrie des devises numériques et explique pourquoi il ne faut pas paniquer à cause de la chute actuelle.

    Les inquiétudes concernant le cours du bitcoin et des principales cryptomonnaies ne s'apaisent pas, et on peut le comprendre: la capitalisation du crypto-marché a chuté jusqu'à 120 milliards de dollars contre plus de 600 milliards de dollars un an plus tôt, écrit vendredi le quotidien RBC.

    Tous les sites d'information compétents débordent de pronostics concernant l'évolution de la valeur du Bitcoin. Leurs auteurs génèrent constamment — et en nombre — des avis contradictoires, dont la valeur chute à la fin de chaque article de pronostic — des phrases comme «ou ce sera peut-être exactement l'inverse» suscitent instinctivement des doutes quant au fait que l'auteur croit à ce qu'il écrit.

    En lisant essentiellement les sites d'information sur les cryptomonnaies, le lecteur pourrait avoir l'impression que le monde se trouve au seuil d'une catastrophe infernale. Mais, comme c'est souvent le cas, tout n'est pas aussi tranché qu'au premier abord: ce n'est ni un drame ni une catastrophe, mais juste une forte chute de la valeur du bitcoin. Ce n'est pas une bombe qui a explosé, mais le bitcoin vaut simplement moins d'argent. 

    Et surtout, pratiquement tous ceux qui sont vraiment préoccupés aujourd'hui par le cours des cryptomonnaies sont ceux qui ont investi leur argent ou tentent de gagner de l'argent dans ce secteur avec plus ou moins de succès.

    La plupart ne sont pas des opérateurs, mais des acheteurs qui pensaient simplement pouvoir obtenir des revenus supplémentaires grâce à une hausse continue et rapide du cours. C'est ce groupe de gens et leurs représentants dans les médias qui génèrent aujourd'hui des publications paniquées en grand nombre sur internet.

    Et une partie bien moindre de ceux qui s'inquiètent pour le cours sont les opérateurs, c'est-à-dire les individus qui savent gagner de l'argent sur un marché qui monte ou qui descend. Ils sont inquiets avec bien plus de retenue et utilisent différents termes financiers, d'autant que la plupart d'entre eux n'ont pas cessé de gagner de l'argent même dans les circonstances actuelles — parce que ce sont des professionnels.

    En fait, les personnes liées aux cryptomonnaies se répartissent en quatre catégories: ceux qui essaient de gagner de l'argent de manière linéaire, ceux qui les créent, ceux qui gagnent sur les services connexes (les bourses, le change, les médias professionnels, etc.) et ceux qui les utilisent. Les bourses, les changes et les autres, tant que la cryptomonnaie existe, ne seront jamais perdants: peu importe la valeur de la monnaie tant qu'ils reçoivent leur pourcentage des transactions.

    Bitcoin
    © Sputnik . Vladimir Astapkovich
    Les compagnies et les individus qui utilisent les cryptomonnaies pour les paiements possèdent depuis longtemps un excellent mécanisme de conversion immédiate des crypto-unités obtenues dans la monnaie fiduciaire voulue.

    Par conséquent, la panique attisée actuellement relève des histoires du genre «tout est foutu» des mineurs et des spéculateurs pour les mineurs et les spéculateurs. Ceux qui ont besoin des cryptomonnaies en tant qu'équivalent universel des produits et des services n'ont même pas sourcillé. Ils poursuivent leurs transactions entre eux comme avant.

    Cette situation changera avec le temps, mais seulement quand le cours des bitcoins se stabilisera, sachant que cette stabilisation ressemblera à une hausse lente mais continue. Nous saurons très bientôt quand cela pourrait arriver, quelles en seront les prémisses et comment cela se reflétera sur le monde.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (novembre 2018) (39)

    Lire aussi:

    Pourquoi le marché des bitcoins va bientôt se rétablir
    Les montagnes russes du Bitcoin: à quoi le crypto-univers doit-il s’attendre en 2018?
    Les acteurs globaux renonceront-ils aux cryptomonnaies?
    Tags:
    pronostic, chute, cryptomonnaie, bitcoin
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik