Ecoutez Radio Sputnik
    Matteo Salvini

    Le spectre du scepticisme plane sur les législatives européennes

    © AP Photo / Luca Bruno
    Lu dans la presse
    URL courte
    Kommersant
    Traduction de la presse russe (mars 2019) (34)
    2243

    Comme en témoignent les sondages réalisés à l'approche des législatives européennes du 29 mai, les eurosceptiques pourraient presque doubler leur présence au Parlement européen après le scrutin.

    Les leaders des partis eurosceptiques coordonnent leur politique et ont l'intention d'organiser un congrès international en avril à Rome, écrit le quotidien Kommersant.

    Cette réunion, avec la participation supposée de représentants hongrois, polonais, autrichiens, allemands, entre autres, sera organisée par le vice-Premier ministre italien et leader du parti Ligue Matteo Salvini. Selon le journal italien Il Messaggero, ce dernier pourrait même avancer sa candidature à la présidence de la Commission européenne.

    A l'heure actuelle, les deux plus grandes fractions du Parlement européen, le Parti populaire européen (PPE) et l'Alliance progressiste des socialistes et démocrates (S&D), représentent respectivement le centre-droit et le centre-gauche. A l'issue des élections de mai, le premier pourrait voir ses rangs se réduire de 217 à 174 sièges, et le second de 186 à 141. C'est en tout cas ce que laissent présager les résultats d'un sondage datant de fin février-début mars mené auprès de plus de 9.500 personnes en Allemagne, en Autriche, en Italie, en Espagne et en France à la demande du journal Bild.

    Au contraire, les eurosceptiques devraient voir leur représentation augmenter nettement au Parlement européen. L'un de ces groupes, l'Europe des nations et des libertés (37 sièges sur 751), pourrait recevoir 67 sièges d'après le sondage susmentionné. Cette fraction inclut notamment le Rassemblement national dirigé par Marine Le Pen, la Ligue italienne et le Parti de la liberté d'Autriche.

    Ce n'est pas le premier sondage prédisant une hausse de la popularité des eurosceptiques et une chute de celle des partis politiques traditionnels: les mêmes informations sont rapportées par l'appareil du Parlement européen. Un sondage mené par ce dernier dans les pays de l'UE en février a montré que les eurosceptiques pourraient renforcer leurs positions et s'emparer de 15% des sièges.

    Selon les prévisions du Parlement, l'Europe des nations et des libertés pourrait augmenter sa représentation de 5 à 8% et obtenir 58 places. Le deuxième groupe d'eurosceptiques, l'Europe pour la liberté et la démocratie directe (41 places), comprenant le Parti pour l'indépendance du Royaume-Uni et le Mouvement 5 étoiles italien, pourrait obtenir 47 sièges.

    Ces cinq dernières années, les eurosceptiques ont renforcé leurs positions. En mars 2018, les législatives italiennes ont été remportées par les populistes de la Ligue et du Mouvement 5 étoiles, qui ont finalement constitué un gouvernement de coalition. Aux législatives allemandes de 2017, l'Alternative pour l'Allemagne est entrée pour la première fois au Bundestag pour devenir le troisième parti le plus représenté à l'assemblée parlementaire.

    En décembre 2015, le parti de gauche Podemos est entré pour la première fois au congrès espagnol, alors que la popularité du parti de droite Vox a également augmenté ces dernières années. Aux législatives anticipées en avril, on lui prédit jusqu'à 12% des suffrages. Les législatives polonaises d'octobre 2015 ont apporté la victoire aux eurosceptiques de droite du parti Droit et Justice, qui avaient occupé la deuxième position pendant plusieurs années.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (mars 2019) (34)

    Lire aussi:

    Un homme armé d’un couteau commet une agression à Villejuif, il aurait crié «Allahu Akbar»
    Madonna et les candidats islandais sortent un drapeau palestinien lors de l’Eurovision en Israël (images)
    Une explosion vise un car de touristes près des pyramides en Égypte (photos)
    Tags:
    eurosceptiques, élections européennes, Droit et justice, Podemos, Vox, Alternative pour l'Allemagne (AfD), Parlement européen, Union européenne (UE), Parti de la liberté d'Autriche (Freiheitliche Partei Österreichs, FPÖ), Rassemblement national (RN), Mouvement 5 étoiles, Ligue, Matteo Salvini, Espagne, Italie, Pologne, Allemagne, Autriche, France
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik