Ecoutez Radio Sputnik
    Aeroflot Russian Airlines Boeing-767 at Sheremetyevo airport.

    Le géant aérien russe Aeroflot baisse ses tarifs pour les voyageurs sans bagage

    © Sputnik . Marina Lisceva
    Lu dans la presse
    URL courte
    Vedomosti
    Traduction de la presse russe (mars 2019) (34)
    4160

    La compagnie aérienne russe Aeroflot et sa succursale Rossiya introduiront à partir du 2 avril de nouveaux tarifs pour les voyageurs sans bagage, a annoncé un représentant de la compagnie.

    Aeroflot baisse considérablement ses tarifs pour les passagers sans bagage, écrit le quotidien Vedomosti. Les vols de sa succursale Rossiya les appliqueront sur les destinations moyen-courrier, et chez Aeroflot ces nouveaux tarifs ne seront disponibles que pour les voyages à destination de l'Allemagne (Berlin, Francfort, Düsseldorf, Munich, Hambourg, Stuttgart, Hanovre, Dresde) et de l'Italie (Rome, Milan, Venise, Bologne, Naples, Vérone).

    Les tarifs sans bagage seront encore moins chers que les billets actuels en classe économique. Sur certaines destinations, la réduction du tarif minimal sera de 30%, promet Aeroflot.

    Ces nouveaux tarifs ont été introduits suite à de nombreuses demandes de passagers voyageant sans valise, informe le communiqué d'Aeroflot. Auparavant, ces passagers étaient contraints de payer un service inutile, le transport d'un bagage absent, car aucune autre possibilité tarifaire n'était disponible.

    Aeroflot et Rossiya maintiendront également sur tous les vols les tarifs incluant le transport de bagages.

    «Les tarifs sans bagage sont une tendance mondiale, même pour les compagnies classiques. Notre objectif est de proposer des prix minimaux encore plus bas et d'élargir la gamme de produits proposés», affirme le directeur général adjoint de la compagnie, Andreï Tchikhantchine, dont les propos sont cités dans le communiqué.

    Les tarifs sans bagage sont apparus en Russie fin 2015: la première à les adopter a été la compagnie S7 Airlines, suivie immédiatement par Ural Airlines et Utair, puis par Nordwind. Les passagers détenteurs d'un billet sans bagage peuvent transporter uniquement un bagage à main. Aeroflot se positionne comme un transporteur premium et déclarait jusqu'à présent accorder aux passagers un éventail de services complet.

    «De nombreuses grandes compagnies ont déjà adopté des tarifs sans bagage, notamment les compagnies premiums comme Lufthansa, British Airways, Finnair, Etihad. De tels tarifs existent aussi chez Air France, KLM, Iberia, Atitalia, Delta, American Airlines, Air Canada, LATAM et d'autres, c'est une réaction aux pratiques des concurrents, car une compagnie qui ne propose pas de tarifs sans bagage paraîtra plus chère que les autres», explique Sergueï Zaïtsev, expert des pratiques du secteur de l'aviation de la compagnie Bain.

    De tels tarifs permettent de réduire le prix minimal du billet et de se retrouver en tête de liste dans les moteurs de recherche de vol comme Skyscanner, Momondo, Onetwotrip et d'autres. Une différence de seulement quelques euros peut faire reculer les tarifs comprenant un bagage à la cinquième page des résultats, voire encore plus loin, indique Sergueï Zaïtsev.

    «Les tarifs sans bagage ont été inventés par les Américains. Mais aux États-Unis c'était un moyen d'augmenter le prix du vol: à un moment donné, les billets les moins chers de plusieurs transporteurs ont cessé d'inclure le transport de bagage», explique Boris Rybak, directeur général de la compagnie Infomost. Alors qu'en Russie ils sont apparus dans le cadre d'une crise de l'économie et de l'aviation, quand les compagnies aériennes cherchaient par tous les moyens à attirer les passagers, ajoute-t-il.

    Dans l'industrie aérienne mondiale se poursuit la tendance au dégroupage des services inclus dans le prix du voyage (ou unbundling). Les passagers ont une approche plus consciente de l'achat des billets et ne veulent pas payer des services qu'ils n'utilisent pas. Quand un voyageur part en Europe pour deux jours, il est peu probable qu'il prenne un bagage enregistré et, toutes choses égales par ailleurs, il préférera acheter un billet sans bagage, moins cher, déclare Sergueï Zaïtsev. C'est pourquoi un tarif réduit générera forcément une demande supplémentaire et augmentera le nombre de passagers, affirme-t-il.

    D'après le service OneTwoTrip, la popularité de tarifs sans bagage va croissant en Russie: si au cours des trois derniers trimestres de 2016 45% des passagers achetaient des billets sans bagage, à la même période en 2017 et en 2018 ils étaient respectivement 49 et 52%. Les dernières informations ont été recensées à partir d'un sondage auprès d'environ 30.000 passagers qui avaient acheté un billet via ce moteur de recherche.

    Les voyages de Russie vers l'Europe pour une durée inférieure ou égale à trois jours représentent entre 10 à 30% de tous les allers-retours. La plupart de ces passagers seront intéressés par le tarif sans bagage. De plus, les passagers qui voyagent ensemble pourront faire des économies en combinant des billets avec et sans bagage, conclut Sergueï Zaïtsev.

    N'ayant enregistré en 2018 qu'un nombre réduit de retards, la compagnie aérienne russe Aeroflot a été classée deuxième en Europe pour sa ponctualité.

    Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur de l'article repris d'un média russe et traduit dans son intégralité en français.

    Dossier:
    Traduction de la presse russe (mars 2019) (34)

    Lire aussi:

    Un goéland avale un bébé requin vivant – vidéo
    Les États-Unis émettent un mandat de saisie pour le pétrolier iranien Grace 1 libéré par Gibraltar
    Le voyage «zéro-carbone» de Greta Thunberg donnera lieu à six vols en avion pour organiser son périple
    Tags:
    tarifs réduits, avion, bagages, Rossiya, Aeroflot, Europe, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik