Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    La Cour des comptes souhaite se doter d'un organe indépendant de vérification

    Russie
    URL courte
    0 0 0 0

    MOSCOU, 31 octobre - RIA Novosti. Le président de la Cour des comptes, Serguéi Stepachine, estime nécessaire de créer un organe indépendant chargé de vérifier l'activité financière de son administration. Les amendements en la matière à la loi sur l'activité de la Cour des comptes sont déjà à l'étude à la Douma, a-t-il déclaré lundi aux journalistes.

    D'autre part, deux amendements supplémentaires sur la nécessité du contrôle des budgets municipaux et régionaux ont été préparés. Ils ont été soutenus par le ministère des Finances mais le ministère du Développement économique et du Commerce est contre, a-t-il ajouté.

    "Nous ne jugeons pas nécessaire de créer des organes de contrôle supplémentaires dans les municipalités, ni d'augmenter les effectifs des auditeurs mais il est nécessaire que la Cour des comptes ait le droit de vérifier les budgets des régions et que les organes de contrôle des régions aient le droit de vérifier les budgets des municipalités", estime Stepachine.

    D'autre part, "il faut attribuer à la Cour des comptes le statut d'organe supérieur de contrôle financier". Ces recommandations sont exposées dans le rapport de la Direction nationale de contrôle et des révisions de Grande-Bretagne sur l'activité de la Cour des comptes de Russie.

    "Pour assurer à l'avenir l'indépendance de la Cour des comptes, il faut étudier la possibilité de créer une commission de la Douma chargée d'évaluer et d'approuver le budget annuel de la Cour des comptes et désigner un organe indépendant pour vérifier les comptes de la Cour", souligne le rapport.

    "Il est nécessaire d'attribuer officiellement à la Cour des comptes le statut d'organe supérieur de contrôle financier externe en Fédération de Russie. En même temps, il faut établir les sphères de responsabilité et l'étendue des pouvoirs de la Cour des comptes par rapport au ministère des Finances", soulignent les auteurs du rapport.

    Lire aussi:

    Le soft power des USA va s'atténuer
    Le chef du Pentagone «choqué» par le manque de préparation au combat de l’armée US
    Coûts et délais, la dérive du programme F-35 se poursuit
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik