Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Estonie: la Douma rejette la thèse de "l'occupation soviétique"

    Russie
    URL courte
    0 2 0 0

    TALLINN, 1er novembre - Nikolaï Adachkevitch, RIA Novosti. Le président du comité international de la Douma, Konstantin Kossatchev, s'est catégoriquement opposé, dans une interview mardi au quotidien estonien Postimees, au fait qu'on appelle "occupation" la période que l'Estonie a passée dans le giron soviétique.

    "Je m'oppose catégoriquement à ce que la période durant laquelle l'Estonie a fait partie de l'URSS soit juridiquement qualifiée d'occupation", a-t-il dit.

    "Je ne justifie nullement l'administration soviétique de l'époque, les crimes commis par Staline et son entourage contre l'Estonie, d'autres États voisins et son propre peuple. Mais je répète que juridiquement on peut baptiser cette période comme on veut, sauf la qualifier d'occupation", a souligné le parlementaire.

    "En privant de nationalité une partie de sa population, l'Estonie continue de tenir les gens en otages. Si la Russie reconnaissait l'occupation, tous ces gens seraient automatiquement des occupants, ce qui est absolument inacceptable sur le plan moral", a dit Konstantin Kossatchev.

    Le député russe a également estimé que le nouvel État estonien est né en 1991, et non pas en 1918 pour disparaître en 1940.

    Lire aussi:

    Pas de menace russe pour l’Estonie, estime le Président finlandais
    Estonie: une ministre prône un dialogue constructif avec la Russie
    Un bataillon de l’Otan en route vers l’Estonie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik