Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Accroissement de 4,7% du PIB russe en janvier - LEAD

    Russie
    URL courte
    0 0 0

    MOSCOU, 27 février - RIA Novosti. En janvier, le PIB s'est accru en Russie de 4,7%, la production industrielle, de 4,4%, le taux d'inflation a été de 2,4%, selon les données publiées lundi sur le site du ministère russe du Développement économique et du Commerce (MERT).

    Selon les estimations du ministère, compte non tenu du facteur saisonnier, le PIB s'est réduit de 1,1% par rapport à décembre.

    "Il faut l'attribuer, avant tout, aux froids rigoureux inattendus observés en janvier 2006 après les vacances prolongées du Nouvel An, ce qui a entraîné une réduction considérable des activités dans le domaine des investissements, du bâtiment et, dans une certaine mesure, des activités commerciales et industrielles", indique le ministère.

    Les conditions climatiques anomales se sont également répercutées sur la demande des consommateurs", indique le rapport.

    "Le ralentissement des activités commerciales et la suspension de l'accroissement des revenus réels de la population (compte non tenu des facteurs saisonnier et calendaire, ils ont diminué de 2,7% par rapport à décembre 2005) en raison de la diminution des revenus dans le secteur privé, ont également eu des répercussions", explique le ministère.

    En janvier 2005, le PIB s'était accru de 4,4%, la production industrielle, de 1,6%.

    En janvier, les investissements dans le capital fixe ne se sont accrus que de 1,5% (contre 5,4% en janvier de l'année dernière), selon le MERT.

    D'après les estimations préalables du ministère, les salaires ont augmenté en janvier de 13,8% par rapport à janvier 2005. Les revenus réels de la population ont augmenté de 8,7%.

    Lire aussi:

    Fin de la récession en Russie: «La tendance est évidente, on progresse»
    Top-10 des pays qui attirent le plus d'investissements directs à l'étranger
    Medvedev: l'inflation en Russie est à un «niveau historiquement bas»
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik