Ecoutez Radio Sputnik
    Russie

    Espace: Ivanov dénonce les imperfections de GLONASS -2

    Russie
    URL courte
    Système de navigation spatiale GLONASS (171)
    0 3 0 0

    Le premier vice-premier ministre russe, Sergueï Ivanov, a créé la surprise mercredi en pointant les défauts du système russe de navigation par satellite GLONASS, équivalent du GPS américain.

    MOSCOU, 23 janvier - RIA Novosti. Le premier vice-premier ministre russe, Sergueï Ivanov, a créé la surprise mercredi en pointant les défauts du système russe de navigation par satellite GLONASS, équivalent du GPS américain.

    "La structure du groupement orbital ne garantit pas à 100% l'accès aux services du système GLONASS sur le territoire national, et les caractéristiques de précision ne sont pas conformes aux exigences contemporaines", a-t-il déclaré lors d'une réunion à l'Agence spatiale russe (Roskosmos).

    Invoquant la responsabilité personnelle de la direction de Roskosmos, M. Ivanov a notamment regretté "la fiabilité insuffisante" des équipements de bord. "Il est affligeant que le marché russe manque jusqu'à présent d'appareils de navigation russes compétitifs", a-t-il constaté.

    Le premier vice-premier ministre a par ailleurs reproché au ministère de la Défense de ne pas avoir défini avec Roskosmos les caractéristiques techniques du GLONASS et du nouveau satellite GLONASS-K capable de fonctionner pendant plus de dix ans en orbite.

    "Ces erreurs de conception évidentes nous poussent aujourd'hui à modifier le programme fédéral spécial portant sur le GLONASS, afin de pouvoir relever les caractéristiques du système jusqu'à un niveau compétitif", a affirmé M. Ivanov.

    Mis en service en 1993, le système de navigation par satellite GLONASS, équivalent du GPS américain, est censé permettre, via des navigateurs portables, de localiser au mètre près des objets et des personnes, et de déterminer leur vitesse au sol et en mer. Le réseau doit être entièrement opérationnel à l'échelle internationale d'ici 2009, quand il regroupera au moins 24 satellites.

    Dossier:
    Système de navigation spatiale GLONASS (171)

    Lire aussi:

    Un réseau global de stations terrestres GLONASS bientôt déployé dans 30 pays
    La Russie et l'Inde préparent un placement de parité des stations de navigation
    La Chine met en service son système de navigation par satellite Beidou
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik