Ecoutez Radio Sputnik
    des citoyens russes

    81% des Russes approuvent le travail de Poutine

    © Sputnik . Eugene Novozhenina
    Russie
    URL courte
    90607
    S'abonner

    Le président Vladimir Poutine reste toujours le politicien le plus populaire en Russie.

    81% des citoyens russes sont satisfaits du travail de Vladimir Poutine au poste de président. Seuls 18% en sont mécontents, rapporte le Centre analytique non-gouvernemental russe, le Centre Levada. 

    Le soutien des Russes à l'égard du premier ministre Dmitri Medvedev est beaucoup moins important, il est populaire auprès de 51% des citoyens du pays, tandis que 48% des Russes sont déçus par son activité. 

    En ce qui concerne l'ensemble du gouvernement, le rapport des sympathies est inversé: 48% des Russes disent être satisfaits de son travail, alors que 51% sont insatisfaits.

    41% des Russes approuvent le travail de la Douma d'Etat (chambre basse du parlement russe), 57% le désapprouvent.

    Toujours selon le même sondage, 51% des personnes interrogées sont contentes du niveau de travail de leurs gouverneurs régionaux, 48% en sont mécontents.

    Les sociologues ont également proposé aux sondés d'énumérer les cinq ou six politiciens à qui ils font le plus confiance.

    C'est Vladimir Poutine qui est en tête du classement avec 51%, le ministre de la Défense Sergueï Choïgou occupe la deuxième place (24%), le ministre des Affaires étrangères Sergueï Lavrov arrive troisième (17%) et Dmitri Medvedev quatrième (13%).


    Lire aussi:

    Un journaliste de CNN explique la popularité de Poutine
    Poutine: la coopération russo-chinoise, gage de stabilité mondiale
    Poutine: "Face au terrorisme, tirer les leçons de la 2ème Guerre mondiale"
    Poutine: l’économie russe est en croissance, malgré les pronostics
    Poutine qualifie d'injuste la suspension des athlètes russes
    Tags:
    popularité, sondage, gouvernement russe, Douma d'État, Vladimir Poutine, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik