Ecoutez Radio Sputnik
    Moscou

    La Russie ne boycottera pas les Jeux olympiques de Rio

    © Sputnik . Evgeniya Novozhenova
    Russie
    URL courte
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)
    5918
    S'abonner

    Le Kremlin déclare que Moscou n’a pas l’intention de boycotter les Jeux olympiques d’été 2016, malgré tous les problèmes liés à la participation des athlètes russes.

    Le porte-parole du président russe Dmitri Peskov a déclaré que la Russie n’envisageait pas de boycotter les Jeux olympiques de Rio de Janeiro. "La Russie a toujours condamné l’idée de boycotter", a martelé M. Peskov.

    Il estime également qu’il ne faut pas réagir émotionnellement à la décision de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) sur la non-admission des athlètes russes à la compétition. Il est plus raisonnable de se pencher sur les recours judiciaires.

    "La priorité est aux recours juridiques que nous avons lancés. Il nous reste peu de temps avant que les jugements ne soient rendus" explique le porte-parole du Kremlin.

    Il a en outre déclaré que "les sportifs russes et ceux qui protègent leurs intérêts iront jusqu’au bout."

    Le 10 juillet, l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) a rejeté presque toutes les demandes des sportifs russes. Darya Klishina, sauteuse en longueur, est la seule athlète russe qui, selon la décision de l’IAAF, a obtenu le droit de participer aux Jeux olympiques d’été de 2016. Elle habite et s’entraîne notamment aux États-Unis.

    Le Conseil de l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (IAAF) a décidé, le 17 juin dernier, de maintenir la suspension des athlètes russes pour toutes les compétitions internationales, sur fond de scandale de dopage. Les athlètes russes ne pourront pas se présenter aux Jeux olympiques d’été 2016 qui se dérouleront du 5 au 21 août prochains à Rio de Janeiro, au Brésil.

    Le 21 juin, le Comité international olympique (CIO) se réunira à Lausanne pour décider si les sportifs méritent une approche individuelle ou s’ils doivent porter une responsabilité collective, dans le cas où certains sportifs seraient exclus des JO 2016. Toutefois, le comité exécutif du CIO a déjà déclaré samedi qu’il respecterait totalement la position de l’IAAF.


    Dossier:
    Jeux olympiques de Rio de Janeiro (148)

    Lire aussi:

    Une seule athlète russe autorisée à participer aux JO de Rio par l'IAAF
    320 sportifs russes qualifiés pour les Jeux olympiques de Rio
    Les sportives britanniques se dénudent pour donner l'exemple
    Tags:
    participation, athlètes, JO 2016 de Rio de Janeiro, Fédération internationale d'athlétisme (IAAF), Dmitri Peskov, Vladimir Poutine, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik