Russie
URL courte
Crash du Tu-154 à destination de la Syrie (64)
56139
S'abonner

La catastrophe de l'avion militaire du ministère russe de la Défense pourrait être due à un défaut de construction de l'aéronef, a estimé dans un entretien à Sputnik le directeur général de l'entreprise Alliance des technologies aéronautiques Viktor Priadka.

Selon toute apparence, l'avion sinistré était opérationnel et une défaillance technique pourrait à l'origine de la tragédie, d'après Viktor Priadka, directeur général de l'entreprise Alliance des technologies aéronautiques (Avintel).

« Il est fort probable que l'incident soit dû à quelque défaut de construction de l'avion. L'appareil a un seul angle qui garantit sa trajectoire ascendante, c'est entre 16 et 17 degrés, c'est comme s'il était coincé dans ce mode et ne pouvait pas le quitter », a expliqué l'expert.

Ensuite, l'avion tombe et lors d'un vol à basse altitude l'appareil se disloque.

« Cela est lié au fait que juste après le décollage, l'avion ne peut pas gagner vite en hauteur, mais doit réaliser un vol horizontal afin d'atteindre la vitesse sécurisée. Durant cette étape, il n'est recommandé d'effectuer aucune manœuvre », précise-t-il.

Selon M. Priadka, les pilotes auraient pu oublier ou tout simplement ignorer la défaillance. « Ils auraient pu laisser l'avion perdre un peu en vitesse et outrepasser l'angle de l'ascendance, ou alors ils ont négligé la distance nécessaire à l'accélération comme s'ils pilotaient un avion moderne ».

Si les pilotes ont négligé la station horizontale immédiatement après le décollage et ont continué à prendre de la hauteur voire effectué un virage, c'est à ce moment-là que « les conséquences tragiques auraient pu survenir, telles que la séparation d'une aile ou le déclenchement d'une vrille ».

L'avion militaire Tu-154, qui se dirigeait vers la base aérienne russe de Hmeimim, près de Lattaquié, dans l'ouest de la Syrie, et qui s'est abîmé ce matin en mer Noire, transportait 92 personnes, dont huit membres d'équipage et 84 passagers, des soldats russes, des chanteurs des Chœurs de l'Armée rouge (Ensemble Alexandrov) et des journalistes.

L'avion a disparu des radars peu après son décollage ce dimanche matin à 05H40 (02H40 GMT). Des débris de l'avion ont été retrouvés en mer Noire. Des militaires du Comité d'enquête de Russie ont ouvert une enquête criminelle sur le crash du Tu-154.

En Russie, le lundi 26 décembre a été déclaré jour de deuil en mémoire des personnes décédées dans le crash du Tu-154.

Crash de l’avion Tu-154
© Sputnik .
Crash de l’avion Tu-154

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Dossier:
Crash du Tu-154 à destination de la Syrie (64)

Lire aussi:

Kiev se réjouit du crash du Tu-154, Zakharova riposte
L'émouvant témoignage d'une chaîne russe endeuillée par le crash du Tu-154
Crash du Tu-154: la version d’un attentat exclue
Éditorial interdit: le vaccin russe Sputnik V est un partenariat mondial de sauvetage
Tags:
défaite, avions, crash d'avion, Tu-154, crash d'un Tu-154 près de Sotchi (25 décembre 2016), Syrie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook