Ecoutez Radio Sputnik
    Froid à Moscou

    Brrr: à Moscou, la nuit de Noël la plus froide depuis 120 ans!

    © Sputnik. Maxim Blinov
    Russie
    URL courte
    14590

    Malgré un mercure frôlant les -30°C, de nombreux fidèles ont afflué vers les églises pour célébrer la fête de Noël.

    La nuit dernière, alors que la Russie célébrait le Noël orthodoxe, a été la plus froide depuis le début de l‘hiver.

    ​Qui plus est, cette nuit de Noël a battu le record de la plus froide depuis 120 ans, selon le centre météorologique russe Phobos.

    A Moscou, il faisait —29,9°C au Centre national des expositions VDNKh (célèbre centre d'expositions et de loisirs situé dans le nord de la capitale russe). Dans le nord de la région de Moscou, le mercure a chuté à —33,4°C.

    Рождественский московский мороз! #мороз #москва #коньково #январь2017

    Фото опубликовано Natalia H. (Redwater) (@natalia.hunger) Янв 6 2017 в 11:48 PST

     

    Le minimum absolu de températures à Moscou durant la nuit de Noël a été observé en 1881, avec  —35°C.

    ​Malgré le froid glacial, des milliers de Moscovites ont assisté àa la messe de Noël dans les nombreuses églises de la capitale. Le Patriarche de Moscou et de toutes les Russies Cyrille a célébré la messe de minuit à la cathédrale du Christ-Sauveur, située au centre-ville.

     

    Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

    Lire aussi:

    Les loisirs les plus fous sur fond de froids record dans le Nord russe! (Vidéo)
    Les chrétiens orthodoxes célèbrent Noël (vidéo)
    La Russie a connu son mois de novembre le plus froid du XXIe siècle!
    Un hiver très rude attend l'Europe et la Russie
    Tags:
    record, météo, froid, Noël, Moscou, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik