Russie
URL courte
4210
S'abonner

Les carrières de pierre étant éloignées et le bois des forêts revêtu d’un épais manteau blanc, un habitant d'une petite bourgade perdue dans la région d'Omsk a trouvé une solution originale pour lui permettre d’exprimer ses talents de bâtisseur: construire une église avec le matériel le plus facilement disponible en cette froide saison, la neige…

Alexandre Batechtin, un habitant du petit village de Sosnovka, dans le nord-ouest de la Russie, a fait un beau cadeau de Noël à ses compatriotes en construisant tout seul une église avec… de la neige. Tous les matins, sa mère vient y allumer des bougies et des veilleuses et les villageois y viennent pour prier.

Alexandre, 41 ans, a travaillé dans la construction mais sa carrière a été interrompu par de graves problèmes de santé.

« J'ai beaucoup réfléchi à ce que je pourrais faire de bon pour mes voisins et puis j'ai eu cette idée de construire une église avec de la neige pour les fêtes de Noël. Notre village n'a pas sa propre église et j'aurais tellement envie que les croyants puissent aller à l'église pour Noël et la Théophanie… En plus, je possède une expérience énorme dans la construction », explique Alexandre.

Le bâtisseur d'églises est d'abord allé demander un conseil à un prêtre, le père Sergueï, qui a approuvé cette idée plus qu'originale et l'a bénie. Dès que la première neige est tombée sur le village, Alexandre s'est mis au travail.

« D'abord, j'ai dessiné le projet de l'église. J'ai voulu faire 12 arches, en référence au nombre des apôtres. Puis, quand il y a eu plus de neige, j'ai commencé à poser les fondements et à ériger des murs. Je n'ai eu aucun souci avec le matériel car cette année il y avait beaucoup de neige. J'étais tellement pris par ce travail que j'oubliais même d'aller me réchauffer alors qu'il faisait — 30 degrés ».

Pour bâtir cette église d'environ 3 mètres de hauteur, il a fallu un mois et demi de travail et 3 mètres cube de neige.

Alexandre avoue que le plus dur pour lui fut de façonner un autel dans la neige et de monter la coupole avec une croix en bois. Vers la fin des travaux, cette petite église a même eu son propre décor, ce qui a fait particulièrement plaisir à son constructeur:

« Toutes les icônes sont apparues comme par miracle. Des amis, des voisins et même des inconnus ont commencé à m'apporter des icônes de saints et de la Vierge. On apportait des icônes de Turquie, d'Espagne, de Jérusalem. J'ai trouvé par hasard une vielle icône de la Vierge que j'ai restaurée. Cette icône-là est ma préférée ».

La veille de Noël, tous les travaux ont été achevés et les premiers visiteurs sont venus au petit matin admirer le fruit de son travail minutieux.

« On n'a jamais eu autant d'invités à la maison, se réjouit la mère du constructeur, et tellement d'enfants! Ils étaient tous contents et prenaient des photos ».

« Malheureusement, il y a trop de malheur et de violence dans le monde d'aujourd'hui. Par sa nature, l'homme a besoin de croire au meilleur. Même si cette église n'est pas réelle, les gens sortent le sourire aux lèvres », ajoute le maire.Le maire du village, Juri Kerch, avoue pour sa part que la construction de cette église, même artificielle, a fait plaisir à tous les villageois.

Et quand vient le soir et que le remue-ménage de la journée s'apaise, quelques vieillards du village viennent aussi pour allumer une bougie et prier en silence.

Aucune église n'est ouverte dans toute la région. L'église la plus proche se trouve à plusieurs dizaines de kilomètres.

Alexandre reçoit maintenant des invités tous les jours et il en est troublé car il ne s'attendait pas à autant d'attention pour sa personne.

​La seule chose qui le rend triste? Quand le printemps viendra, son chef d'œuvre va fondre, mais il n'y a rien d'éternel en ce bas monde…

L'initiative d'Alexandre Batechtin a retenu l'attention du père Amphilohiy, de la région d'Azov, qui a promis de faire tout son possible pour qu'une vraie église soit construite à Sosnovka.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Lire aussi:

La Journée de la neige reportée à Sakhaline suite à… des chutes de neige
Cette année, la Journée mondiale de la neige tombe à point
De la neige dans le Sahara, une première depuis 37 ans
L’Europe sous la neige, des milliers de foyers sans courant en France
Des loutres s’amusent dans la neige
Tags:
Omsk, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook