Ecoutez Radio Sputnik
    Frappe du  28 mai

    Ministère russe de la Défense: la photo de l’attaque qui aurait tué le chef de Daech

    © Photo. Ministère russe de la Défense
    Russie
    URL courte
    40165211561

    Découvrez la photo publiée par le ministère russe de la Défense du bombardement des forces aériennes russes à Raqqa ayant éliminé près de 300 djihadistes, dont plusieurs chefs haut placés de Daech. Abou Bakr Al-Baghadi, leader du groupe terroriste, aurait également été tué.

    Dans la nuit du 27 au 28 mai, l'aviation russe a bombardé un poste de commandement où étaient réunis des chefs haut placés de Daech qui discutaient des itinéraires de sortie des djihadistes par le « couloir sud » de Raqqa.

    La frappe a eu lieu dans la banlieue sud de la ville syrienne de Raqqa. Des chasseurs Su-35 et Su-34 ont notamment pris part à l'opération antiterroriste, annonce le ministère russe de la Défense.

    L'attaque des militaires russes a tué plusieurs chefs haut placés de Daech ainsi que près de 330 djihadistes. Le numéro un du groupe terroriste Abou Bakr Al-Baghdadi se trouverait également dans les locaux bombardés, l'information étant toutefois en cours de vérification.

    Frappe du 28 mai
    © Photo. Ministère russe de la Défense
    Frappe du 28 mai

    Le terroriste et djihadiste Abou Bakr Al-Baghdadi, de son vrai nom Ibrahim Awad Ibrahim Ali Al-Badri, est apparu publiquement pour la première fois à Mossoul le 3 juillet 2014. Il a proclamé la création d'un « califat islamique » au Proche-Orient et appelé les musulmans à lui « obéir » depuis une mosquée de Mossoul occupée par Daech. Les médias ont plusieurs fois annoncé la mort d'al-Baghdadi, mais ces informations n'ont jamais été confirmées.

    Lire aussi:

    L'armée syrienne vient à bout de Daech dans le triangle d'Arak (vidéo)
    Syrie: plusieurs hauts responsables de Daech tués dans une frappe russe
    Syrie: en déroute, Daech recourt à la tactique de la «terre brûlée»
    Tags:
    terrorisme, bombardements, Etat islamique, Abou Bakr Al-Baghadi, Raqqa, Syrie, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik