Ecoutez Radio Sputnik
    Léonid Sloutski

    Washington torpille délibérément ses relations avec la Russie

    © Sputnik . Vladimir Fedorenko
    Russie
    URL courte
    9129

    Les USA ont adopté successivement des mesures portant atteinte aux relations russo-américaines. La décision de l’ambassade américaine de suspendre l’octroi de visas «non immigrant» aux citoyens russes illustre de nouveau la volonté de Washington de détériorer ses relations avec la Russie, selon un député russe.

    La partie américaine souhaite détériorer ses relations avec la Russie, a déclaré le chef de la commission des affaires étrangères de la Douma, Léonid Sloutski, commentant l'initiative de l'ambassade américaine de suspendre dès le 23 août l'octroi de visas « non immigrant » aux citoyens russes.

    Moscou a estimé que cette attitude était «irrationnelle» et envisage d'aborder ce sujet au niveau international.

    «Les initiatives d'une nouvelle détérioration de nos relations — par l'expulsion de diplomates russes, «l'amputation» de notre propriété diplomatique ou encore les restrictions concernant le lieu de délivrance de visas — sont toujours le fait des Américains. Nous pensons que cela témoigne de la volonté de Washington d' accélérer la détérioration des relations avec Moscou. Nous allons évoquer ce sujet lors de discussions parlementaires, y compris au niveau international. Nous allons parler de l'irrationalité d'une telle approche», selon M.Sloutski.

    En réaction à la réduction du personnel diplomatique ordonnée par Moscou en riposte aux sanctions américaines, l'ambassade américaine suspend à partir du 23 août l'octroi de visas « non immigrant » depuis la Russie. Les diplomates américains ont précisé que l'octroi des visas « non immigrant » reprendrait à partir du 1er septembre, uniquement à Moscou, tandis que les demandes déposées dans d'autres villes russes «resteront suspendues indéfiniment».

    Rappelons qu'en réponse à l'adoption par le Congrès américain de nouvelles sanctions antirusses, le Kremlin va interdire à partir du 1er septembre à l'ambassade américaine l'accès à deux de ses sites situés à Moscou. À partir de cette même date, Moscou a également demandé à Washington de réduire à 455 son personnel diplomatique en Russie. Le ministère a également prévenu que Moscou répliquerait en cas de nouvelles expulsions de diplomates russes par les États-Unis. La riposte du ministère des Affaires étrangères aux sanctions a obtenu le feu vert du Président russe, a confirmé le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov.

     

    Lire aussi:

    L’Iran réclame 245 M USD aux USA pour dédommager des victimes de la guerre Iran-Irak
    La Corée du Nord promet «une frappe impitoyable» que les USA ne pourront pas éviter
    Trump espère que les USA «guériront» après les protestations
    Les USA quitteront-ils la Syrie une fois Daech défait?
    Pyongyang continue ses menaces contre les USA en publiant des affiches
    Tags:
    relations, Léonid Sloutski, États-Unis, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik