Ecoutez Radio Sputnik
    Ouchanka

    7 conseils pour «survivre» en Russie

    © Sputnik . Evgeniy Biyatov
    Russie
    URL courte
    Par
    201102
    S'abonner

    Gare à vous si vous faites ces 7 choses en Russie car les Russes pourraient en être très étonnés ou voire choqués et outrés. Voici un guide pratique de ce qu’il ne faut pas absolument faire en Russie.

    Sputnik comprend que les Russes puissent parfois vous paraître un peu bizarres et incompréhensibles. Pour mieux vous repérer dans les méandres de cette mystérieuse «âme russe», découvrez ces 7 choses que l'on vous déconseille de faire en Russie.

    1.Ne pas siffler dans les maisons

     

     

    Envie soudaine de siffloter une chansonnette? N'y cédez surtout pas si vous êtes invité chez un ou une Russe car les hôtes de la maison pourraient le prendre mal. Selon une ancienne tradition, siffler dans une maison entraîne des pertes d'argent car les mauvais esprits communiquent à l'aide de sifflements et il ne faut pas parler leur langue. Il y a aussi la croyance que l'on pourrait faire venir le Vent en sifflant. Une fois à la maison, il pourrait y souffler tous les biens, y compris l'argent.

    2.Bienvenue chez nous, enfilez vos «tapotchki»!

     

     

    Si vous avez des amis ou des connaissances russes, vous avez forcément remarqué qu'ils se déchaussent toujours en entrant dans une maison ou dans un appartement et enfilent immédiatement des « tapotchki» (pantoufles en français). Les Russes en ont chez eux de toutes les couleurs et de toutes les tailles, et il y en aura certainement une paire à votre goût! Pourquoi est-ce qu'ils le font? La réponse est simple: pour ne pas salir le sol et garder la demeure propre à cause de la boue et de la neige.

    3.Des «bakchily» au lieu de «tapotchki» dans des lieux publics

     

    #бахилы#наэкскурсии#антистресс

    Публикация от Ангелина А (@angelina56.5) Ноя 23 2017 в 11:13 PST

     

    Si vous arrivez dans un hôpital, chez un dentiste, un centre sportif ou même un salon de beauté, vous trouverez forcément à côté de l'entrée de petits sacs en plastique bleus avec un élastique: des «bakchily», équivalent russe de «surchausses». Alors, pour ne pas être grondé, mettez-les par-dessus vos chaussures. Encore une astuce: n'oubliez pas de les enlever en sortant…

    4.La vitesse des œufs en dit longs sur leur cuisson

    Ne vous étonnez pas si les Russes se mettent soudainement à faire tourner des œufs bouillis. Cela leur permet de savoir s'ils sont déjà prêts ou pas. Testez-le par vous-même: des œufs durs tournent sur eux-mêmes avec une vitesse plus grande que les œufs crus… Aucune magie n'est ici à l'œuvre, seulement les lois de la physique.

    5.L'histoire macabre du nombre pair de fleur

     

     

    Jamais! Relisez ce mot: n'offrez jamais un nombre pair de fleurs aux Russes car ils vont vraiment le prendre mal. D'après la coutume russe, on dépose un nombre pair de fleurs uniquement au cimetière et jamais on n'en offre aux personnes vivantes. Toutefois, si le bouquet compte plus de 30 fleurs, une petite «gaffe» est pardonnable.

    6.Les morts aiment les œillets

     

     

    Si en France ce sont les chrysanthèmes, en Russie on associe les œillets aux funérailles et aux commémorations des personnes décédées. Les œillets, en nombre pair, sont alors réservés en Russie aux cimetières, aux flammes éternelles, aux monuments aux victimes de guerre. On les offre également aux vétérans de la Seconde Guerre mondiale, en nombre impair bien entendu.

    7.Le seuil de la discorde

     

     

    Les Russes ne se serrent jamais la main, ne s'embrassent pas et ne donnent rien à travers le seuil de la porte car cela est considéré comme un «mauvais présage». Dans les temps anciens, la maison était une forteresse capable de protéger contre «les mauvais esprits». En faisant un geste à travers le seuil, on pouvait donc laisser entrer ces vilains «mauvais esprits» chez soi.

    Ainsi, plusieurs coutumes russes sont issues des religions païennes pratiquées par les peuples avant l'adoption du christianisme.

    Tags:
    culture, traditions, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik