Ecoutez Radio Sputnik
    Un Soyouz sur fond de la super Lune

    Base lunaire: qu’y feront les astronautes russes?

    © Sputnik . Grigory Sissoïev
    Russie
    URL courte
    10253

    Les astronautes russes pourraient résoudre le mystère de l’apparition de la vie, grâce à une station lunaire dont le projet est élaboré par la Russie. Selon un scientifique russe, le satellite naturel de notre planète peut abriter des débris de comètes lointaines.

    La base lunaire, dont la création est envisagée par la Russie, permettra aux astronautes de rechercher de la matière organique et de faire la lumière sur l'apparition de la vie sur les planètes, estime Anatoli Petroukovitch, directeur de l'Institut de recherches spatiales auprès de l'Académie des sciences de Russie, interrogé par Sputnik.

    «Sur cette base, il sera possible d'étudier la Lune et, par exemple, de rechercher de l'eau pouvant contenir des traces de matières organiques primaires. Aujourd'hui, il y a une hypothèse selon laquelle l'eau apparaît sur la Lune suite à la chute de comètes qui contiennent des traces de matières organiques "nées" dans l'espace», a-t-il précisé.

    Selon lui, il est difficile de rejoindre les comètes elles-mêmes. C'est pourquoi les études lunaires constituent un moyen plus simple d'obtenir les échantillons nécessaires.

    Le 22 septembre, Dmitri Rogozine, président de Roscosmos, a annoncé lors de sa rencontre avec des jeunes spécialistes de l'industrie spatiale que la Russie présenterait un nouveau projet d'une station spatiale lunaire.

    Lire aussi:

    «Nous lancerons la mission vers la Lune pour développer les technologies d’atterrissage»
    À présent, on sait comment la Russie construira sa base sur la Lune
    La Chine veut être la première à construire une base sur la Lune
    Tags:
    astronautes, Académie des sciences de Russie, Lune, Russie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik