Russie
URL courte
Par
3224
S'abonner

Outre les objets en plastique à usage unique, comme les assiettes ou les pailles, qui seront bientôt interdits en Europe, un produit est également dangereux pour l’environnement. Il s’agit des gobelets en carton qui ne sont pas si recyclables qu’on le croit. La fondatrice d’un mouvement écologiste russe qui lutte contre eux en parle à Sputnik.

Créé pour lutter contre l'usage des gobelets en carton, le mouvement écologique «My cup, please», propose aux amateurs de café d'opter pour des tasses réutilisables. Varvara Yarovaya, fondatrice de la branche russe de cette association née à Minsk, a expliqué, dans un entretien à Sputnik, quelle alternative aux gobelets en carton pourrait contribuer au combat écologique.

En quoi consiste le danger des gobelets en carton pour l'environnement?

Les assiettes et les pailles, les tiges de ballons gonflables ou le matériel de pêche et bien d'autres encore. Outre ces objets contre l'usage desquels vote le Parlement européen, les gobelets en carton menacent l'environnement autant que ceux en plastique.

«Quand j'ai appris que les gobelets en carton à café n'étaient en fait pas recyclables parce qu'à l'intérieur il y a une fine couche en plastique, les horizons de ma conscience se sont élargis», a affirmé Varvara Yarovaya.

Les gobelets en carton sont en effet difficilement recyclables non seulement parce que du plastique entre dans leur composition, mais aussi parce qu'ils conservent des traces des substances organiques qu'ils ont contenues.

Notre principe est «la meilleure décision, c'est de prévenir l'apparition de déchets» et nous appelons les consommateurs à utiliser leurs propres tasses quand ils s'achètent un café à emporter, poursuit-elle.

Comment cela fonctionne?

Grâce à une carte interactive disponible sur le site du mouvement, il est possible de consulter la liste des cafés qui le soutiennent. On y trouve deux grandes catégories d'établissements. Soit ceux où l'on vous verse du café dans votre propre tasse, soit ceux où l'on vous offre une réduction sur le café à condition de vous le servir dans la tasse que vous apportez avec vous. Parfois, la réduction peut aller jusqu'à 50%, comme, par exemple, dans la ville de Novosibirsk.

En parlant de chiffres, l'association estime avoir ainsi déjà évité l'utilisation de 100.000 de gobelets au cours des six derniers mois.

Quels sont ces cafés qui ont déjà rejoint le projet et pourquoi?

Même si les entreprises participent à cette initiative pour des raisons différentes, l'une des raisons principales est la conscience que l'on ne peut pas faire du commerce à n'importe quel prix et le souhait de réduire l'influence sur la pollution de l'environnement, estime Varvara:

«Pour certains participants, il est évident que les entreprises doivent adhérer à de tels projets. Cela nous encourage et nous serions ravis que cela deviennent normal tant pour les entreprises que pour les consommateurs».

Plus de 450 cafés, notamment des Starbucks et des Costa, se sont déjà joints à l'initiative à travers toute la Russie. Plus de 23 villes lui apportent leur soutien, dont Moscou, Saint-Pétersbourg, Krasnodar, Kazan et bien d'autres.

Mission éducative

Varvara explique que le mouvement se donne pour objectif une mission éducative puisque un certain vide concernant ce problème se dessine dans les médias russes:

«On compte sur l'effet éducatif sur l'importance qu'il y a à ne pas utiliser des objets à usage unique. Les discussions portant sur les gobelets servent de point de départ à une prise de conscience concernant les problèmes écologiques d'aujourd'hui, à savoir l'épuisement de ressources, la dégradation de la couverture forestière, la pollution plastique, le changement climatique.»

Lire aussi:

Un élu centriste de Paris explique le lynchage de Yuriy par l’impossibilité d’«aller au sport»
Agression de Yuriy à Paris: sa mère donne de ses nouvelles - photo
L’Institut Pasteur arrête son principal projet de vaccin contre le Covid-19, pas assez efficace
Une septuagénaire affirme avoir été tabassée pour avoir photographié un resto ouvert en plein couvre-feu - photo choc
Tags:
gobelet en carton, plastique, environnement, recyclage, Biélorussie, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook