Ecoutez Radio Sputnik
    Le pavillon Saint-André de la Marine russe

    La Défense russe annonce la cause principale du drame à bord du sous-marin en mer de Barents

    © Sputnik . Павел Львов
    Russie
    URL courte
    Incendie à bord d’un sous-marin de recherche russe (7)
    6281
    S'abonner

    La cause principale de l’incident meurtrier survenu dans le submersible de recherche de la Marine russe était un incendie dans le compartiment à batteries, a annoncé le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou.

    Un incendie qui s’est déclaré dans le compartiment à batteries a été à l’origine de l’accident qui a entraîné la mort de 14 membres d’équipage à bord d’un sous-marin russe à propulsion nucléaire, a déclaré le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, lors d’une rencontre avec le Président Poutine.

    «La cause principale a été établie. Il s’agit d'un incendie dans le compartiment à batteries, qui s'est ensuite propagé à d’autres locaux», a indiqué le ministre dont le rapport a été retranscrit sur le site du Kremlin.

    Le ministre a précisé que le réacteur nucléaire du sous-marin n’avait pas été affecté avant d’espérer que le sous-marin serait réparé dans les plus brefs délais.

    «L’unité énergétique nucléaire de l’appareil est complètement isolée et sans personnel. De plus, l’équipage a pris toutes les mesures nécessaires pour protéger le réacteur, qui est en parfait état de fonctionnement», a-t-il noté.

    Tragédie en mer de Barents

    Le 2 juillet, le ministère de la Défense a annoncé qu’un incendie s’était déclaré le 1er juillet à bord d’un sous-marin de recherche de la Marine russe alors qu’il se trouvait en grande profondeur dans les eaux territoriales russes. Quatorze sous-mariniers sont morts par asphyxie, les autres membres d’équipage ont été secourus.

    Plus tard, M.Choïgou a précisé que le submersible se trouvait en mer de Barents au moment de l’accident. Selon le ministère de la Défense, les sous-mariniers menaient des études bathymétriques pour déterminer la topographie du sol marin.

    Les autorités russes ne révèlent pas d’autres détails du drame, qui relève du secret d’État. Les hommes qui ont éteint l’incendie au prix de leur vie seront décorés à titre posthume. Leurs proches recevront l’aide nécessaire et les veuves se verront verser des allocations équivalentes au montant du salaire de leurs époux jusqu’à la majorité de leurs enfants, d’après le ministre Choïgou.

    Dossier:
    Incendie à bord d’un sous-marin de recherche russe (7)
    Tags:
    enquête, incendie, Vladimir Poutine, Sergueï Choïgou, ministère russe de la Défense, sous-marin, mer de Barents
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik