Russie
URL courte
0 444
S'abonner

Des employés du parc national de l'Arctique russe ont découvert le crâne d'un narval dont la défense fait la taille d’un homme. En dix ans, il s'agit de la deuxième plus importante découverte de restes de cétacés faite dans le parc.

Une découverte étonnante a été faite par des employés du parc national de l'Arctique russe. Sur la terre François-Joseph, dans l'océan Arctique, ils ont trouvé le crâne d'un narval, rapporte le service de presse du parc.

​Cette espèce se distingue par sa longue défense. Celle retrouvée pèse plus de 15 kilogrammes et fait la taille d’un homme. Un employé du parc a noté que le crâne était en parfait état.

Le directeur adjoint chargé des travaux scientifiques a déclaré qu'il était extrêmement rare de retrouver les restes de narvals et autres cétacés, car ces animaux meurent généralement dans l'eau et peuvent couler. En outre, les cadavres sont souvent rejetés par les vagues dans des régions éloignées et inhabitées.

Depuis dix ans que le parc existe, il s'agit de la deuxième plus importante découverte de restes de cétacés. En 2013, des scientifiques avaient déjà trouvé une défense de narval sur l'île Scott-Keltie, laquelle fait partie de la terre François-Joseph. Cependant, il s'agissait de restes fossilisés.

Le crâne de la licorne des mers est actuellement étudié par des biologistes et des chercheurs en génétique. Par la suite, il sera envoyé au musée du parc national de l'Arctique russe à Arkhangelsk.

Lire aussi:

Dupond-Moretti répond aux magistrats qui qualifient sa nomination de «déclaration de guerre»
Le FSB russe arrête un conseiller du chef de Roscosmos soupçonné d’espionner pour l'Otan - vidéo
Darmanin a «les gènes de la trahison», Jacob appelle Macron à «se méfier»
Un épidémiologiste de l’Institut Pasteur met en garde la France
Tags:
crâne, Arkhangelsk, océan Arctique, Terre François-Joseph, Russie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook