Russie
URL courte
4271
S'abonner

Des membres de 78 cellules terroristes opérant en Russie planifiaient des attaques dans des établissements sociaux et contre les forces de sécurité de l'État, a fait savoir un haut responsable du Comité antiterroriste russe.

Les forces de sécurité russes ont déjoué 34 attentats en 2019, a déclaré Igor Kouliagine, directeur adjoint du Comité national antiterroriste, lors d'une conférence de presse tenue le 3 mars.

«En 2019, grâce aux actions coordonnées, les forces de sécurité ont réussi à prévenir au stade préparatoire la grande majorité des infractions de nature terroriste, à savoir 57, dont 34 actes terroristes», a-t-il déclaré.

Il affirme qu’en 2019, elles ont démantelé 78 cellules dont les membres prévoyaient de commettre des actes terroristes dans des établissements sociaux et de mener des attaques dont elles étaient la cible.

Igor Kouliagine a également souligné que lors de ces opérations, plus de 40 dirigeants terroristes, 241 militants et 606 complices avaient été interpellés en Russie.

Attentat déjoué à Saint-Pétersbourg

En décembre dernier, le Service fédéral de sécurité (FSB) a déjoué un attentat sur la base d'informations précédemment fournies par des Américains. Les agents du FSB avaient appréhendé deux personnes qui envisageaient de passer à l’acte pendant les vacances du Nouvel An dans des endroits très fréquentés de la ville de Saint-Pétersbourg.

Lire aussi:

Un enfant disparaît toutes les 10 minutes en France, voici la cause principale
Le pétrole iranien au Venezuela: les dessous d’une manœuvre stratégique «face à un même adversaire»
Didier Raoult rejette une étude «foireuse» sur l'inefficacité de l'hydroxychloroquine
Tags:
Russie, FSB, attentat
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook