Russie
URL courte
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)
7025914
S'abonner

En Russie, «on laisse sortir des ours dans les rues» parce qu’«ils sont plus efficaces», a plaisanté Maria Zakharova en commentant une fake news annonçant que 800 tigres et lions seraient relâchés sur ordre de Vladimir Poutine pour surveiller le respect de la quarantaine due au Covid-19.

La porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Maria Zakharova, n’a pas manqué de rire au sujet de la fake news sur des lions et tigres se promenant dans les rues en Russie dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

C’est un journaliste pakistanais qui a abordé le sujet lors d’un briefing, le 27 mars. D’après lui, certains utilisateurs des réseaux sociaux évoquent les «800 tigres et lions du Président russe qui se promèneront dans les rues» afin de veiller au respect de la quarantaine.

Mme Zakharova n’a pas hésité à botter en touche son interlocuteur tout en soulignant que la blague était drôle:

«Pas parce que ceci ne peut pas avoir lieu, mais juste parce que traditionnellement, on sort des ours dans les rues. Ils sont plus efficaces.»

Coronavirus en Russie 

Pour le moment, la Russie dénombre 1.264 personnes infectées, dont cinq sont décédées des suites de la maladie. Moscou reste le principal foyer, tous les magasins et lieux publics de la capitale étant fermés dès ce samedi 28 mars. Les mêmes mesures ont été introduites dans la région de Moscou. D’autres régions russes ont partiellement instauré la quarantaine, telle que la Crimée. 

Dossier:
Propagation du coronavirus dépisté en Chine - 2020 (672)

Lire aussi:

L’UE réagit aux sanctions contre l’Iran rétablies unilatéralement par les États-Unis
Notre-Dame: les experts forestiers jugent la nouvelle charpente en chêne «résolument moderne» - vidéo
Il rate son arrêt de train et menace une contrôleuse avec un couteau en Savoie
Tags:
ours, lions, tigres, Maria Zakharova, Vladimir Poutine, Russie, Covid-19
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook